CYPECAD
CYPECAD

Poutres en béton armé

Poutres en béton armé

Saisie des données

Avec le module Poutre en béton on peut introduire et dimensionner les types suivants de poutres en béton :

  • Poutre de section rectangulaire
    Poutre planes, en retombée (rectangulaire, inversée ou les deux cas), en retombée avec tête collaborante.
  • Poutre en retombée rectangulaire de section variable (en fonction de la norme sélectionnée)
  • Poutres en « L » et en « T »
    Poutre plate (avec aile à droite), et en retombée (inversé avec tête coulée dans le plancher).
  • Poutres treillis
    Poutre planes de section transversale rectangulaire, en « L » et en « T » , et poutres en retombée de section transversale rectangulaire.
  • Poutres précontraintes
    Poutre plates avec section transversale rectangulaire, en « L » et en « T ».
  • Appui sur mur (poutre avec rigidité infini)
    Avec des déplacements et rotation libre, sans déplacement et avec rotation, et sans déplacement et sans rotation.
  • Chainage non structurel ou limite (poutre avec rigidité nulle).

CYPECAD dimensionne aussi les poutres métalliques et mixtes (avec des connecteurs de plafond) et poutres de fondation, bien que pour cela soit nécessaire le module Poutres métalliques ou le module Radier et poutre de fondation.

Les poutres peuvent être de tracé droit ou courbe et le logiciel permet, dans les deux cas, de les introduire en mode continu (ou polyligne) ou en mode simple.

Les côtés ou l’axe des poutres peuvent s’ajuster par rapport à un point de référence (les axes des poteaux, les extrémités de poutres ou par capture sur des éléments graphique contenu dans un fond de plan au format DXF ou DWG).

CYPECAD peut automatiquement assigner un contour de poutres à une polygonale (ouverte ou fermée) d’un plan DXF ou DWG. Il est possible d’ajuster l’axe ou les côtés de la poutre à la polygonale avec un déplacement donné. Une autre utilité de CYPECAD est l’introduction automatique par le logiciel des poutres de plafond en tenant en compte des directrices indiquées par l’utilisateur et les contours présents de chaque étage dans des modèles de dessin de format DXF ou DWG. Ces deux fonctionnalités appartiennent au module Introduction automatique des ouvrages dans CYPECAD.

Le logiciel dispose des outils qui permettent de définir l’interaction des poutres avec le reste des éléments de la structure. L’utilisateur peut articuler les poutres dans n’importe laquelle de ses extrémités, modifier le coefficient d’encastrement dans les coté de la poutre, leur assigner des moments minimaux, gérer la génération d’alignements (les travées consécutives de poutres que le logiciel considère comme un même poutre), diviser ou raccorder des alignements, introduire une poutre commune à deux étages.

Analyse des résultats

Éditeurs de poutres dans CYPECAD

CYPECAD dispose de deux éditeurs de poutres : celui qui existait dans CYPECAD dans les versions antérieures à celle de 2013.e et l’Éditeur avancé de poutres qui a été mis en place dans la version 2013.e.

L’éditeur de poutres antérieur à la version 2013.e permet de modifier graphiquement les armatures. Il est possible d’ajouter, de supprimer, d’égaler, d’assembler, de diviser, et modifier des longueurs des barres, des branches et des armatures transversales. On peut également consulter la section réelle et nécessaire de l’armature et la flèche de chaque travée du poutre.

L‘éditeur avancé de poutres dispose de plus grandes prestations pour l’analyse du dimensionnement réalisée par CYPECAD.

L’emploi d’un éditeur de poutres ou d’un autre dépends des normes en béton et de séisme sélectionnées pour le dimensionnement de la structure ( Menu ouvrage> Données Générales). Dans la section Réglementation disponible pour l’éditeur avancé de poutres, il est possible de consulter les normes disponibles pour cet éditeur. Dans chaque version du logiciel, de nouvelles normes s’incorporent pour que l’utilisateur puisse les appliquer dans l’éditeur avancé de poutres.

Éditeur avancé de poutres

L’éditeur avancé de poutres fournit à l’utilisateur une grande efficacité dans la révision et la modification du dimensionnement des poutres en béton et métalliques, car il permet de consulter beaucoup d’informations sur la poutre sélectionnée, qui est automatiquement actualisée avec les changements réalisés (onglet Résultats > menu Poutres/Murs> option Éditer poutres). Il s’agit du même éditeur de poutres qu’utilise le logiciel Poutres continues. Il fournit une édition graphique, rapide et confortable des éléments résistants du poutre (des armatures de renforcement, de profils métalliques, de bois massifs, de voutes, des connecteurs, etc..) et permet d’obtenir :

Les normes disponibles pour l’éditeur avancé de poutres de CYPECAD peuvent être consultées dans la section Réglementation disponible pour l’éditeur avancé de poutres.

Récapitulatifs E.L.U. et E.L.S. des poutres en béton (avec vérifications d’épuisement par torsion et critères de conception sismique)

CYPECAD permet de générer des Récapitulatifs détaillés des vérifications des États Limites Ultimes et de Service (E.L.U. et E.L.S.) pour poutres en béton (boutons Comprobaciones  E.L.U. y E.L.S. en el punto pésimo et Comprobaciones  E.L.U. y E.L.S. en un punto de l’éditeur). dans les Récapitulatifs E.L.U. et E.L.S. générées, il est fait référence aux articles de la norme dans lesquels sont définies ces vérifications.

L’éditeur avancé de poutres dispose de plus de prestations dans CYPECAD que dans le logiciel Poutres continues : CYPECAD analyse la torsion et le calcul sismique. Dans CYPECAD, les Récapitulatifs E.L.U. et E.L.S. sont les vérifications d’épuisement par torsion dans les poutres en béton armé et incorpore aussi les vérifications spécifiques de critères de conception sismique pour les poutres en béton armé (incluant les critères de conception par capacité à effort tranchant).

Récapitulatifs E.L.U. et E.L.S. des poutres métalliques

Les Récapitulatifs détaillés de vérifications E.L.U et E.L.S, des poutres métalliques (des boutons Comprobaciones  E.L.U. y E.L.S. en el punto pésimo et Comprobaciones  E.L.U. y E.L.S. en un punto de l’éditeur) et la vérification de la série de poutres métalliques (icônes Comprobar_series de l’éditeur) sont également obtenues dans l’éditeur avancé de poutres. Dans les ouvrages ou il n’est pas possible d’utiliser l’éditeur avancé de poutres (en fonction de la norme sélectionnée), les récapitulatifs détaillés des vérifications E.L.U et E.L.S, des poutres métalliques sont obtenues grace à l’option ‘Erreurs de poutres’ du menu Poutres/Murs dans l’onglet Résultats.

Graphiques d’aires d’armature, nécessaire et effective

L’éditeur avancé de poutres de CYPECAD comprends la visualisation des graphiques de section nécessaire et de section efficace d’armatures disposées dans le poutre édité.

Schémas de pliage des armatures et configuration des détails d’armatures dans les plans de poutres

Les plans des poutres incluent, dans la fenetre de Détail des armatures, les schémas de pliage des armatures longitudinales et transversales de la poutre (menu Fichier > Imprimer > Plans de l’ouvrage > sélectionner Plan de poutres continues comme type de plan > activer Ferraillage des armatures dans la création ou l’édition du plan qui sera généré).

Les schémas de pliage des armatures sont également inclus dans le plan de Ferraillage des poteaux (menu Fichier > Imprimer > Plans de l’ouvrage > sélectionner Ferraillage des poteaux) et dans les armatures du logiciel Vérification de poinçonnement.

Il existe deux options permettant de représenter le détail des armatures dans les plans :

  • Détail des armatures en dehors de la poutre
    Le détail des armatures est dessiné en dehors de la section longitudinale de chaque poutre. C’est la manière dont était représenté le ferraillage dans les versions précédentes.
  • Détail des armatures seulement dans la table
    Le ferraillage est dessiné sur la poutre et est uniquement défini dans le tableau ou table de Détail des armatures.

Réservations horizontales et verticales dans les poutres en béton

L’éditeur avancé de poutres de CYPECAD et le logiciel Poutres continues incluent la possibilité d’introduire des réservations horizontales et verticales (rectangulaires ou circulaires), dans des poutres en béton armé.

Poutre en retombée rectangulaire de section variable

La possibilité d’introduire des poutres en retombée rectangulaire de section variable a été implémentée dans les ouvrages qui utilisent une norme béton et sismique (dans le cas de réaliser un calcul sismique) pour lesquelles l’éditeur avancé de poutres a été implémenté.

Cette possibilité existait déjà dans le logiciel Poutres continues. Désormais, dans la boîte de dialogue d’introduction de poutres de CYPECAD, il existe un nouveau type de poutre dont la largeur, la dimension initiale et la dimension finale sont demandées.

Autres options de l’éditeur avancé de poutres

L’éditeur avancé de poutres dispose de plus d’outils ou options qui facilitent l’édition d’armatures :

  • Unir des armatures de montage ou des armatures de peau
    Bouton Armaduras longitudinales de la barre d’outils supérieure de l’éditeur de poutres.

    L’option Unir armatures permet d’unir des paquets de barres d’armature de renfort de même diamètre et également d’unir une armature de montage et une armature de peau de travées continues. À la différence de l’union des armatures de renfort, l’union des armatures de montage ou de peau implique le remplacement de celles sélectionnées en deuxième par celles sélectionnées en premier (indépendamment de leur nombre et de leur diamètre).
  • Bloquer/Débloquer armature de la poutre
    Cette option est représentée par un icone situé dans la section Visualisation du menu latéral du nouvel éditeur de poutres. Cet icone possède deux aspects. Le cadenas ouvert  indique que l’armature de la poutre dans l’édition n’est pas bloquée et le cadenas fermé  indique qu’elle est bloquée. Cliquer sur cet icone modifie l’état de blocage de l’armature du poutre. Le blocage de l’armature est uniquement effectif pour des actions réalisées en dehors de l’éditeur. C’est-à-dire que si l’armature de la poutre est bloquée CYPECAD ne pourra pas la modifier même si l’une des options pour réarmer ou calculer l’ouvrage (onglet Entrée des poutres > menu Calculer) est utilisée. Cependant, même si l’armature de la poutre est bloquée, il est posible de modifier son armature depuis l’éditeur de poutres (en la changeant manuellement ou en utilisant le bouton Réarmer, comme indiqué au point suivant).   
  • Réarmer le poutre
    L’option Réarmer poutre, représentée par le bouton  situé dans la barre d’outils supérieure de l’éditeur de poutres. Cette option réarme la poutre éditée avec les renforts calculés par CYPECAD, même si l’option pour bloquer l’armature de la poutre est activée dans l’éditeur. 
  • Représentation des courbes du pliage des barres
    Les courbes du pliage des barres et les valeurs des longueurs des tronçons de barres se dessinent conformément à la norme sélectionnée dans l’éditeur de poutres dans les plans de ferraillage.
  • Repérage des extrémités de barres ancrées dans une prolongation droite
    Les extrémités des barres ancrées en prolongation droite sont repérées à l’écran et dans les plans de ferraillage par des marques inclinées. La marque aux extrémités de ces barres est uniquement affichée si celles-ci sont dessinées superposées sur d’autres barres pour être toutes deux placées dans le même plan horizontal. Ces marques apparaissent dans l’éditeur et dans les plans de feraillage des poutres.

Règlementation disponible pour l’éditeur avancé de poutres

L’éditeur avancé de poutres de CYPECAD est disponible pour les normes béton suivantes :

  • ABNT NBR 6118:2007 (Brésil)
    Norma Brasileira ABNT NBR 6118 (2007). Projeto de estruturas de concreto – Procedimento.
  • ACI 318M-08 (USA)
    Building Code Requirements for Structural Concrete (ACI 318M-08).
  • BAEL 91 (R-99) (France)
    Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et constructions en béton armé suivant la méthode des états limites.
  • CIRSOC 201-2005 (Argentine)
    Reglamento Argentino de Estructuras de Hormigón.
  • EHE-08 (Espagne)
    Instrucción de hormigón estructural.
  • Eurocode 2 (UE)
    Calcul des structures en béton. EN 1992-1-1:2004/AC 2008.
  • Eurocode 2 (France)
    Calcul des structures en béton. NF EN 1992-1-1:2005/NA: Mars 2007.
  • Eurocode 2 (Portugal)
    Projecto de estruturas de betão. NP EN 1992-1-1:2010/NA.
  • Eurocode 2 (Roumanie)
    Eurocode 2: Design of concrete structures. SR EN 1992-1-1:2004/AC.
  • IS 456:2000 (Inde)
    Indian Standard. Plain and reinforced concrete code of practice (Fourth Revision).
  • NCh 430.Of2008 (Chili)
    Norma Chilena oficial NCh430.Of2008 (Basada en ACI 318-05).
  • NSR-10 (Colombie)
    Reglamento Colombiano de Construcción Sismo Resistente NSR-10. Título C ­ Concreto estructural.
  • NTCRC:2004 (Mexique)
    Normas técnicas complementarias del reglamento de construcciones para el Distrito Federal.
  • NTE E.060:2009 (Pérou)
    Reglamento nacional de edificaciones. Norma E.060 Concreto Armado.
  • SP 63.13330.2012 (Russie)
    Concrete and reinforced concrete. Construction. Updated edition SNIP 52-01-2003. Moscow 2012.

Si l’utilisateur effectue une analyse sismique de la structure, l’éditeur avancé des poutres sera disponible si les normes de béton et de séisme sélectionnées sont compatibles. Pour chacune des normes de béton indiquées, les normes antisismiques sont :

  • ABNT NBR 6118:2007 (Brésil)
    • ABNT NBR 15421:2006 (Brésil)
      Projeto de estruturas resistentes a sismos – Procedimento.
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • ACI 318M-08 (USA)
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
    • 2011 PRBC (Porto Rico)
      Puerto Rico Building Code
    • ASCE 7-05 (USA)
      Minimum Design Loads for Buildings and Other Structures.
    • NBDS-2006 (Bolivie)
      Norma Boliviana de Diseño Sísmico (2006). Título A. Análisis y diseño sismo resistente.
    • CFE93 (Mexique)
      Manual de Diseño de Obras Civiles. Diseño por Sismo.
    • CFE 2008 (Mexique)
      Manual de Diseño de Obras Civiles. Diseño por Sismo. Comisión Federal de Electricidad. México 2008.
    • CPE INEN 5:2001 (Équateur)
      Código Ecuatoriano de la Construcción. Requisitos Generales de Diseño: Peligro Sísmico, Espectros de Diseño y Requisitos Mínimos de Cálculos para Diseño Sismo-Resistente.
    • CSCR-2010 (Costa Rica)
      Código Sísmico de Costa Rica 2010.
    • NC 46:1999 (Cuba)
      Construcciones sismo resistentes. Requisitos básicos para el diseño y construcción.
    • NEC -11 (Équateur)
      Norma Ecuatoriana de la Construcción. Capítulo 2.- Peligro sísmico y requisitos de diseño.
    • NSE-10 (Guatemala)
      Normas de Seguridad Estructural de Edificaciones y Obras de Infraestructura para la República de Guatemala, edición 2010.
    • NSR-10 (Colombie)
      Reglamento Colombiano de Construcción Sismo Resistente (2010).
    • CHOC-04 (Honduras)
      Código Hondureño de la Construcción. Normas Técnicas Complementarias. XII. Cargas y Fuerzas Estructurales. Diseño por Sismo.
    • REP-04 (Panama)
      Reglamento para el Diseño Estructural en la República de Panamá 2004 (REP-04).
    • R-001 2011 (République dominicaine)
      Reglamento para el Análisis y Diseño Sísmico de Estructuras.
    • COVENIN 1756-1:2001 (Venezuela)
      Norma Venezolana COVENIN 1756-1:2001. Edificaciones sismorresistentes.
    • IS 1893:2002 (Inde)
      Criteria for earthquake resistant design of structures. Part 1 General Provisions and Buildings (Section 7.5).
    • IS 13920:1993 (Inde)
      Ductile detailing of reinforced concrete structures subjected to seismic forces – Code of practice.
  • BAEL 91 (R-99) (France)
    • PS 92 (France)
      Règles de Construction Parasismique – Règles PS applicables aux bâtiments – PS 92.
    • PS 92 (version révisée 2010) (France)
      Règles de Construction Parasismique – Règles PS applicables aux bâtiments – PS 92 (version révisée 2010).
    • RPA 99/v 2003 (Algérie)
      Règles Parasismiques Algériennes RPA 99 / VERSION 2003.
    • RPS 2000 (Maroc)
      Règlement de Construction Parasismique.
    • RPS 2011 (Maroc)
      Règlement de Construction Parasismique (version révisée 2011).
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • CIRSOC 201-2005 (Argentine)
    • CIRSOC 103-2008 (Argentine)
      Normas Argentinas para Construcción Sismorresistente – Proyecto de Reglamento CIRSOC 103, Parte I: Construcciones en general. Se utilizan los criterios de armado por ductilidad y criterios de diseño sísmico por capacidad del reglamento CIRSOC 103-2005 (Normas Argentinas para Construcción Sismorresistente. Parte II: Construcciones de Hormigón Armado).
    • CIRSOC 103-1991 (Argentine)
      Normas Argentinas para Construcción Sismorresistente. Reglamento CIRSOC 103 Parte I: Construcciones en general. Se utilizan los criterios de armado por ductilidad y criterios de diseño sísmico por capacidad del reglamento CIRSOC 103-2005 (Normas Argentinas para Construcción Sismorresistente. Parte II: Construcciones de Hormigón Armado).
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • EHE-08 (Espagne)
    • NCSE-02 (Espagne)
      Norma de Construcción Sismorresistente. Parte general y Edificación.
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • Eurocode 2 (UE)
    • Eurocode 8 (UE)
      EN 1998-1. Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance aux séismes Partie 1 : Règles générales, actions sismiques et règles pour les bâtiments.
    • Eurocode 8 (France)
      NF EN 1998-1/NA (2007) Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance aux séismes Partie 1 : Règles générales, actions sismiques et règles pour les bâtiments Annexe nationale à la NF EN 1998-1:2005.1.
    • Eurocode 8 (Portugal)
      NP EN 1998-1 (2010). Eurocódigo 8 – Projecto de estruturas para resistência aos sismos. Parte 1: Regras gerais, acções sísmicas e regras para edifícios.
    • Eurocode 8 (Belgique)
      NBN-ENV 1998-1-1:2002 NAD-E/N/F Eurocode 8 : Conception et dimensionnement des structures pour la résistance au séisme. Partie 1-1 : Règles générales. Actions sismiques et exigences générales pour les structures.
    • PS 92 (France)
      Règles de Construction Parasismique – Règles PS applicables aux bâtiments – PS 92.
    • PS 92 (version révisée 2010) (France)
      Règles de Construction Parasismique – Règles PS applicables aux bâtiments – PS 92 (version révisée 2010).
    • RPA 99/v 2003 (Algérie)
      Règles Parasismiques Algériennes RPA 99 / VERSION 2003.
    • RPS 2000 (Maroc)
      Règlement de Construction Parasismique.
    • RPS 2011 (Maroc)
      Règlement de Construction Parasismique (version révisée 2011).
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • Eurocode 2 (France)
    • Eurocode 8 (France)
      NF EN 1998-1/NA (2007) Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance aux séismes Partie 1 : Règles générales, actions sismiques et règles pour les bâtiments Annexe nationale à la NF EN 1998-1:2005.1.
    • PS 92 (France)
      Règles de Construction Parasismique – Règles PS applicables aux bâtiments – PS 92.
    • PS 92 (version révisée 2010) (France)
      Règles de Construction Parasismique – Règles PS applicables aux bâtiments – PS 92 (version révisée 2010).
    • RPA 99/v 2003 (Algérie)
      Règles Parasismiques Algériennes RPA 99 / VERSION 2003.
    • RPS 2000 (Maroc)
      Règlement de Construction Parasismique.
    • RPS 2011 (Maroc)
      Règlement de Construction Parasismique (version révisée 2011).
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • Eurocode 2 (Portugal)
    • Eurocode 8 (Portugal)
      NP EN 1998-1 (2010). Eurocódigo 8 – Projecto de estruturas para resistência aos sismos
      Parte 1: Regras gerais, acções sísmicas e regras para edifícios.
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • Eurocode 2 (Roumanie)
    • Eurocode 8 (UE)
      EN 1998-1. Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance aux séismes Partie 1 : Règles générales, actions sismiques et règles pour les bâtiments.
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code. 
  • IS 456:2000 (Inde)
    • IS 1893:2002 (Inde)
      Criteria for earthquake resistant design of structures. Part 1 General Provisions and Buildings (Section 7.5).
    • IS 13920:1993 (Inde)
      Ductile detailing of reinforced concrete structures subjected to seismic forces – Code of practice.
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • NCh 430.Of2008 (Chili)
    • 433.Of1996 (Chili)
      Norma Chilena Oficial. Diseño Sísmico de Edificios.
    • CSCR-2010 (Costa Rica)
      Código Sísmico de Costa Rica 2010.
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • NSR-10 (Colombie – Título C – Concreto estructural)
    • NSR-10 (Colombie)
      Reglamento Colombiano de Construcción Sismo Resistente (2010).
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • NTCRC:2004 (Mexique)
    • CFE 2008 (Mexique)
      Manual de Diseño de Obras Civiles. Diseño por Sismo
    • NTC – 2004 (Mexique)
      Normas Técnicas Complementarias para Diseño por Sismo
  • NTE E.060:2009 (Pérou)
    • Norma Técnica E.030 (Pérou)
      Norma Técnica E.030 Diseño Sismorresistente.
    • 1997 UBC (USA)
      Uniform Building Code.
    • 2009 IBC (USA)
      International Building Code.
  • SP 63.13330.2012 (Russie)
    • СНиП II-7-81* (Russie)
      СТРОИТЕЛЬСТВО В СЕЙСМИЧЕСКИХ РАЙОНАХ. Актуализированная редакция
      Construction in seismic regions. Updated edition.

Dans les prochaines versions, l’éditeur avancé de poutres de CYPECAD sera implémenté pour d’autres normes béton, y compris leurs combinaisons avec les normes sismiques correspondants.

Autres outils d’analyse de résultats

CYPECAD dispose des outils d’analyse de résultats tels que la représentation graphique avec les valeurs numériques des enveloppes d’efforts (des moments, des coupes et torsions), des efforts par des hypothèses simples et des efforts par la combinaison d’hypothèses désirée.

Le logiciel calcule aussi les flèches dans les poutres (flèche instantanée, active et totale, etc.) et avertit l’utilisateur si une poutre dépasse les limites établies conformément à la norme sélectionnée. Ces limites de flèche peuvent être modifiées par l’utilisateur.

Il est possible de copier des armatures entre des poutres d’un même étage ou d’étages différents, et de grouper les poutres d’un même étage avant et après le calcul.

L’utilisateur peut bloquer les armatures de poutres qu’il a sélectionnées pour ne pas perdre les modifications manuelles réalisées ces armatures, pour permettre de relancer un calcul global de la structure sans modifier le ferraillage obtenu. Cela permet de travailler par étapes (contrôle et édition des poutres d’un étage en particulier, relancement du calcul, contrôle et édition des poutres de l’étage suivant, etc.) d’éventuellement contrôler la validité des ferraillages sous l’application de charges supplémentaires ou d’une modification importante des descentesd e charge sur les autres éléments du bâtiment.

Après avoir calculé, CYPECAD marque avec deux couleurs les poutres qui présentent des erreurs après le calcul. Le logiciel classe les erreurs selon leur importance dans trois groupes : importants, légers et négligeables. Ces dernières ne sont donc pas marquées graphioquement par une couleur, les deux couleurs étant attribuées aux erreurs importantes et légères. L’utilisateur peut faire varier cette classification selon ses critères. La signification de chaque erreur est expliqué dans les aides disponibles dans le logiciel.

Les poutres marquées avec erreurs peuvent être sélectionnées pour que le logiciel informe des problèmes qu’elles ont.

Plans et Récapitulatifs

CYPECAD génère les plans ferraillage des armatures des poutres, les récapitulatifs des sollicitations, récapitulatifs détaillés des vérifications des États Limites Ultimes et de Service (E.L.U. et E.L.S.), le métré et les étiquettes de poutres. De plus, si la norme béton et la norme sismique sélectionnées (le cas échéant) permettent l’utilisation de l’éditeur avancé de poutres, le logiciel génère également des récapitulatifs détaillés des vérifications des États Limites Ultimes et des États Limites de Service (E.L.U. et E.L.S.) pour les poutres en béton.

Versions de CYPECAD

En plus de la version de CYPECAD (sans limitation), le logiciel est également disponible avec deux versions limitées, appelées LT30 et LT50, qui contiennent les mêmes outils et les mêmes modules, avec les conditions suivantes :

CYPECAD LT50 :

  • Cinquante poteaux.
  • Quatre groupes d’étages (Groupe d’étages : étages égaux et consécutifs).
  • Cinq étages au total.
  • Cent mètres linéaires de mur. 

CYPECAD LT30 :

  • Treinta pilares.
  • Trente poteaux.
  • Quatre groupes d’étages (Groupe d’étages : étages égaux et consécutifs).
  • Cinq étages au total.
  • Cent mètres linéaires de mur.

Les structures 3D intégrées dans CYPECAD (également dans LT50 et LT30) ne sont pas un module proprement dit. Pour définir ces structures 3D dans CYPECAD, il est nécessaire que la licence utilisée dispose des permis pour se servir de CYPE 3D et éventuellement des modules qui lui sont propres.

Autres prestations

Afin d’avoir accès aux autres fonctionnalités offertes par le logiciel, il existe plusieurs modules dont les informations sont disponibles sur la page Modules de CYPECAD et Modules de CYPE 3D.