Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et CYPE réunis au siège en Espagne

DESTACADO:

Cette rencontre a permis de renforcer les relations entre les deux acteurs, et ainsi d’approfondir le développement de nouveaux outils numériques pour une utilisation internationale dans le domaine de l'architecture, l'ingénierie et la construction.

Les responsables du CSTB étaient en Espagne cette semaine pour une rencontre avec les dirigeants de CYPE, au siège à Alicante (Espagne). Le but de cette réunion était de renforcer les relations établies depuis un an entre les deux entités. À l’ordre de la réunion : la création d’une feuille de route pour le développement de nouveaux logiciels dont l’application aura une portée internationale.

Le CSTB et CYPE ont développé ensemble, depuis le début de leur partenariat lors du projet européen Holisteec, deux logiciels pour améliorer le calcul et la conception des bâtiments. Le premier étant CYPETHERM COMETH pour la modélisation et la simulation énergétique des bâtiments. Celui-ci possède le moteur de calcul «COMETH» développé par le CSTB qui peut être utilisé pour tous les types de bâtiments partout dans le monde. Le second logiciel Acoubat BIM by CYPE, est, quant à lui, un outil qui intègre le moteur de calcul et la base de données « ACOUBAT CSTB » et réalise des études acoustiques dans un flux de travail intégré Open BIM.

Nous remercions les responsables du CSTB pour leur participation à cette réunion : Jacques Martin, directeur du Ministère de la Santé et Confort du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, et Jean-Baptiste Chéné, chef du Département Acoustique du CSTB.

Le Centre scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) est un service public composé de quatre activités clés: la recherche, l’évaluation, la certification et la diffusion des connaissances. Tous ces domaines sont organisés pour relever les défis énergétiques du secteur de la construction, l’amélioration de la qualité et de la sécurité des bâtiments.

Dernières actualités

Cette rencontre a permis de renforcer les relations entre les deux acteurs, et ainsi d’approfondir le développement de nouveaux outils numériques pour une utilisation internationale dans le domaine de l'architecture, l'ingénierie et la construction.