StruBIM Embedded Walls

Modules

StruBIM Embedded Walls comprend trois modules pour le dimensionnement et la vérification de typologies spécifiques d’écrans qui peuvent être acquis ensemble ou séparément :

  • Écrans de soutènement en béton armé
    Calcul, dimensionnement et armature des écrans en béton armé, des pieux en béton et des micropieux.
  • Palplanches métalliques
    Calcul et dimensionnement des palplanches métalliques du catalogue « ArcelorMittal » et des palplanches métalliques avec profilés génériques.
  • Cercle de glissement le plus défavorable
    De plus amples informations sur ce module sont disponibles dans la section Vérifications de sécurité.

Phases constructives

Les différentes phases ou étapes de construction peuvent être définies, en indiquant :

  • Plusieurs profondeurs d’excavation ;
  • Butons ou bracons ;
  • Ancrages actifs (provisoires ou permanents) ;
  • Ancrages passifs passifs (provisoires ou permanents) ;
  • Fondation au niveau inférieur de l’excavation ;
  • Planchers à différents niveaux ;
  • Charges extérieures appliquées sur le terrain ;
  • Charges transmises par les planchers du sous-sol ;
  • Charges en tête de l’écran ;
  • Retrait dans les planchers ;
  • Température aux butons.

Terrain

Il est possible de définir des strates de différentes épaisseurs avec des caractéristiques obtenues à partir de la bibliothèque de terrains habituels. Vous pouvez également ajouter vos propres terrains.

Il est possible de définir des bermes à l’avant et des excavations à l’arrière par phases.

La nappe phréatique et les couches de roche peuvent être indiquées. Le logiciel permet également de définir des couches imperméables pour tenir compte du fait qu’il peut y avoir des couches avec des perméabilités très différentes.

Modèle de calcul

Le modèle de calcul utilisé pour obtenir les efforts et les déplacements de l’écran est basé sur les méthodes d’interaction terrain-écran, où la magnitude des poussées du terrain sur l’écran dépend du déplacement de l’écran. Pour le calcul de l’action et/ou de la réaction produite par le terrain sur l’écran, il est considéré que ce dernier a une loi de comportement élastoplastique (non linéaire), qui est obtenue à partir de l’approximation du comportement réel du terrain qui inclut sa plastification. La gamme de comportement linéaire est associée au concept de module de réaction latéral du terrain, et la gamme plastique au concept de poussée active ou passive selon la direction du déplacement. De même, les éléments de support (ancrages, butons et planchers) introduisent une série de contraintes et d’actions supplémentaires, qui sont prises en compte aux niveaux auxquels ils se trouvent.

Comme la solution du problème dépend de la déformation de l’écran, la méthode nécessite un processus itératif jusqu’à ce que la situation d’équilibre à l’itération « i » soit suffisamment proche de celle obtenue à l’itération « i+1 ».

Résultats

Consultation des diagrammes : déplacements, efforts normaux, efforts tranchants, moments fléchissants et poussées totales. Il est possible d’afficher simultanément les lois de plusieurs phases, dans des couleurs différentes, en marquant les points significatifs. Les résultats peuvent être envoyés à une imprimante ou un fichier DXF peut être créé.

Vérifications de sécurité

Le logiciel effectue trois vérifications de stabilité globale :

  • Rapport entre le moment d’équilibre de la poussée passive à l’avant et le moment de déséquilibre de la poussée active à l’arrière
    Cette vérification est effectuée dans les phases où il n’y a pas d’appui sur l’écran ou au maximum un, car dans les phases où il y a plus d’un appui, l’écran est déjà équilibré.
  • Réserve de sécurité de la poussée passive à l’avant
    Comme dans la vérification précédente, celle-ci est effectuée dans les phases où il n’y a pas d’appui sur l’écran ou au maximum un, car dans les phases où il y en a plus, l’écran est déjà équilibré.
  • Cercle de glissement le plus défavorable
    Pour les écrans de soutènement, cette vérification est effectuée dans les phases où aucun plancher n’a encore été construit, car dans les phases où les planchers sont en fonctionnement, l’écran est déjà équilibré.

Armatures

Les armatures de l’écran en béton armé et des pieux in-situ sont éditables et modifiables. Des modifications peuvent être apportées aux armatures et leur conformité peut être vérifiée.

Dés récapitulatifs de vérification complets des sections en béton armé sont générés.

Récapitulatifs

Récapitulatifs de toutes les données, des dessins des phases constructives, des résultats de calcul, des diagrammes des efforts et déformations.

Récapitulatifs par imprimante ou en HTML, PDF et RTF utilisables avec tout éditeur.

Imprime le texte avec le dessin.

Calcul sismique

La méthode pseudo-statique a été utilisée pour l’évaluation des poussées, les coefficients de poussée dynamiques étant basés sur les équations de Mononobe-Okabe.

Plans

Plans de détail des armatures pour les écrans en béton armé.

Les plans peuvent également être exportés au format DXF et DWG.

Des détails constructifs DXF et DWG peuvent être ajoutés.

Assistant pour plusieurs sous-sols

Aide à saisir les données pour les cas de construction les plus courants.

Tracé des écrans en vue de dessus

StruBIM Embedded Walls comprend un outil qui permet de définir le tracé des écrans en vue de dessus (avec la possibilité d’importer des fichiers DXF ou DWG). De cette façon, lors de l’exportation au modèle BIM, chaque pan est inclus dans sa position dans le modèle architectural.

StruBIM Embedded Walls exporte au modèle BIM les ancrages et les éléments correspondant à chaque typologie d’écran (volume de béton, armatures, pieux, micropieux ou palplanches métalliques).