Sommaire

Nouveau module

Dans la version 2023.d, StruBIM Steel inclut le nouveau module « Plans de détails de structure métallique ». Ce module permet au logiciel de générer la documentation graphique de la structure. Grâce aux outils inclus, l’utilisateur peut créer des fiches de pièces (profilés et plaques), des feuilles d’ensembles, des feuilles d’assemblages et des feuilles avec les vues générales du modèle. Ces outils sont accessibles à partir du menu ‘Feuilles’ : ‘Options de génération’, ‘Pièces’, ‘Ensembles’, ‘Assemblages’, ‘Vues du modèle’, ‘Composition’ et ‘Liste’.

Pour pouvoir travailler avec ce module, la licence d’utilisateur doit disposer du permis correspondant.

De plus amples informations sur les prestations de ce module de StruBIM Steel sont disponibles sur Plans de détails de structure métallique.

Améliorations générales

L’option ‘Taille de la police’ a été ajoutée au menu de configuration générale des applications. Cet outil permet d’augmenter ou de diminuer la taille de base de la police utilisée dans l’interface utilisateur des logiciels. Grâce à cette implémentation, l’accessibilité des applications a été améliorée tout en assurant la bonne visibilité du contenu sur des appareils ayant des résolutions d’écran différentes.

Pour saisir une ‘Taille de base’, l’option ‘Définir une taille de police personnalisée’ doit être cochée. La taille qui peut être saisie par l’utilisateur est la taille de la police de base de l’application. Les autres tailles de police pouvant exister dans l’interface du logiciel seront automatiquement modifiées proportionnellement à la modification de la taille de base.

Il est important de garder à l’esprit que, comme il s’agit d’un paramètre commun, sa modification affectera tous les outils CYPE installés.

Nouveautés communes à plusieurs logiciels

Logiciels inclus dans le flux de travail Open BIM

Depuis la version 2022.a, les applications intégrées dans le flux de travail Open BIM via la plateforme BIMserver.center incluent un outil de gestion des systèmes de référence du projet. Cette option est disponible dans la fenêtre de configuration qui apparaît lors du processus de liaison ou de mise à jour d’un projet de BIMserver.center via le bouton ‘Localisation géographique et système de référence’. À partir de la version 2023.d, les applications permettent d’exécuter un environnement graphique dans lequel il est possible de définir visuellement un système de référence pour notre modèle. Pour ce faire, la fenêtre ‘Localisation géographique et système de référence’ contient désormais l’option ‘Édition visuelle du système de référence local du modèle’.

À partir de la fenêtre ‘Édition visuelle du système de référence local du modèle’, l’outil ‘Définir le système de référence du modèle partiel’ permet d’indiquer l’origine et l’orientation du système de référence du modèle dans la zone de travail. Les axes du système de référence du modèle, que nous venons de saisir, ainsi que les axes du système de référence du site peuvent être visualisés dans la zone de travail. L’axe du système du site est affiché avec l’étiquette ‘Site’. 

Pour faciliter la définition du système de référence, les modèles 3D correspondant aux contributions du projet de BIMserver.center sélectionnées lors du processus de liaison sont affichés. La gestion de la visibilité et de l’accrochage aux objets des composants de ces modèles est effectuée à partir du menu ‘Éléments lus’ dans la barre latérale gauche de la fenêtre. De plus, à partir du menu ‘Vues’ de la même barre d’options, il est possible de générer différents types de vues 2D et 3D du modèle. Ces outils sont déjà présents dans plusieurs logiciels CYPE. Pour connaître leur fonctionnement en profondeur, il est possible d’accéder au Guide d’utilisation des outils de l’environnement de travail 3D dans les logiciels CYPE.

En plus des modèles 3D, il est également possible d’importer des plans ou des dessins 2D à partir de fichiers CAO (.dxf, .dwg, .dwf) ou d’images (.jpeg, .jpg, .bmp, .png, .wmf, .emf, .pcx). La gestion de ces fichiers et l’accrochage aux objets se font respectivement à partir des options ‘Modèles DXF-DWG’ et ‘Captures sur fonds de plan’. 

Une fois l’édition terminée, les coordonnées et l’orientation du système de référence du modèle par rapport au système de référence du site sont transférées dans les champs correspondants de la fenêtre ‘Localisation géographique et système de référence’.

CYPE Architecture

CYPE Architecture génère et exporte différents tableaux de surfaces. Les tableaux de surfaces sont générés à partir des surfaces en vue de dessus des espaces définis dans le modèle. Les tableaux de surface qui sont exportés sont les suivants :

  • Tableau de surfaces complet avec tous les espaces de l’ouvrage
  • Tableau de surfaces pour chacun des niveaux existants dans l’ouvrage
  • Tableau de surfaces pour chacun des groupes existants dans l’ouvrage

Les tableaux de surfaces sont mis à jour dans Open BIM Layout lorsqu’un changement est effectué dans CYPE Architecture qui affecte les espaces et est exporté au projet BIM.

De nouveaux outils et des améliorations ont été inclus pour la résolution des liaisons :

  • Résolution automatique
    Cet outil est équivalent à l’outil ‘Résolution de liaisons’ des versions précédentes, mais il a été amélioré en incluant de nouvelles options pour la résolution automatique des liaisons. Il permet désormais de mieux contrôler les éléments impliqués dans la résolution. L’utilisateur peut maintenant choisir de résoudre les liaisons entre murs, entre murs et planchers ou dans les toitures inclinées.

  • Résolution manuelle
    Ouvre un menu flottant contenant les outils pour la résolution manuelle des liaisons (Effacer, Régénérer, Couper par plan, Couper par face, Soustraire et Prolonger face). Dans les versions précédentes, ils étaient situés directement dans le bloc d’outils ‘Résolution de liaisons’.

  • Résolution des sélectionnés
    Nouvel outil qui permet de résoudre les liaisons entre murs, et entre murs et planchers ; en sélectionnant préalablement les éléments à partir desquels la liaison doit être résolue. Cet outil est très utile pour résoudre une liaison spécifique.

  • Amélioration de la fenêtre ‘Couleurs’
    La fenêtre ‘Couleurs’ a été disposée autrement, permettant d’y sélectionner directement les textures, sans avoir à aller dans chaque couleur pour leur y ajouter.

  • Amélioration de la représentation des textures avec réflexions spéculaires
    La visualisation 3D a été améliorée pour les problèmes liés aux réflexions spéculaires affectant les textures.

  • Quarante-cinq nouvelles textures et deux nouvelles sections de texture
    Le logiciel comporte désormais deux nouvelles sections de texture : pour le verre et pour la moquette. Parmi les nouvelles textures, dix-huit nouvelles céramiques, vingt nouvelles moquettes et sept nouvelles textures de verre ont été ajoutés.

Lors de la saisie d’un élément par esquisse ou ligne d’esquisse, le logiciel est capable de détecter si le même élément a déjà été saisi à la même position.

Si c’est le cas, la couleur avec laquelle l’élément dupliqué est dessiné pendant l’introduction passe du noir sur les arêtes et du vert aux extrémités au rouge sur les arêtes et les extrémités. De plus, il est impossible de sélectionner l’élément d’esquisse pour le transformer.

Cette amélioration a été introduite pour empêcher l’utilisateur de saisir par inadvertance ou par erreur des éléments d’esquisse dupliqués.

Dans les versions précédentes, il était difficile d’utiliser les outils ‘Diviser mur ou plancher’ et ‘Éditer la géométrie’ en vues d’étage (section ‘Éléments constructifs’ de l’onglet ‘Architecture’). En effet, ils étaient destinés à être utilisés en 3D. Les nouvelles améliorations permettent d’utiliser ces outils également en vues de d’étage, de manière simple et intuitive.

  • Éditer la géométrie des murs, murs-rideaux, jalousies et rampes d’appui en vues de dessus
    À partir de la version 2023.d, l’outil ‘Éditer la géométrie’, lorsqu’il est appliqué à un mur, fonctionne différemment s’il est utilisé à partir d’une vue d’étage ou d’une vue 3D. En vue d’étage, l’outil donne la priorité au mouvement de l’arête plutôt qu’à celui des extrémités, ce qui permet à l’utilisateur d’étirer la longueur des éléments de manière simple.

  • Diviser mur par un point
    Lorsque l’outil ‘Diviser mur ou plancher’ est sélectionné, il est désormais dédoublé en deux options : ‘Diviser mur ou plancher’ et ‘Diviser mur par un point’. Avec ‘Diviser mur par un point’, il est possible de diviser un mur par un seul point en vues de dessus (mais aussi dans d’autres types de vues), ce qui facilite l’utilisation du logiciel.

À partir de la version 2023.d, lorsqu’un ascenseur est introduit dans le modèle (disponible dans l’outil ‘Connexions’ du bloc ‘Éléments constructifs’ de l’onglet ‘Architecture’), le logiciel détecte les planchers qu’il traverse et y réalise automatiquement une ouverture. Il détecte également tout mur situé à côté de la porte de l’ascenseur et, dans ce cas, il réalise également automatiquement une ouverture dans ce mur.

Il faut tenir compte du fait que si l’ascenseur est supprimé, les ouvertures qui ont été créées resteront dans le modèle et devront être supprimées manuellement si elles n’y sont plus nécessaires.

Open BIM Site



À partir de la version 2023.d de Open BIM Site, il est possible d’utiliser la référence aux objets sur l’origine du système de référence du site. Pour l’activer ou le désactiver, l’option ‘Accroche’ a été ajoutée à la section ‘Système de référence du site’, dans le menu ‘Éléments propres’ de la barre latérale gauche du logiciel. Cette amélioration facilite l’utilisation des outils d’édition sur les composants du modèle du site.

Les options suivantes ont été ajoutées au groupe ‘Projet’ de la barre d’outils du logiciel :

  • Déplacer le système de référence du site
    Permet de définir une nouvelle position sur la zone de travail pour l’origine du système de référence du site. 
  • Tourner le système de référence du site
    Permet de spécifier un angle sur la zone de travail pour tourner le système de référence du site. 

Grâce à ces outils, l’origine et l’orientation du système de référence du site peuvent désormais être définis graphiquement.

L’option ‘Ajuster les éléments associés au site’ a été ajoutée au groupe ‘Système de référence du site’ du menu ‘Paramètres généraux’. En la sélectionnant et en éditant les valeurs de l’origine du système de référence du site, les éléments qui composent le modèle du site (surfaces topographiques, cartes, parcelles, etc.) se déplacent pour s’adapter à la modification. Ce comportement est celui du logiciel dans les versions précédentes et constitue donc la valeur par défaut de l’option. En la désactivant, il est possible de modifier les valeurs de l’origine du système de référence du site, mais les composantes du modèle ne seront pas ajustées à cette modification.

CYPECAD

La version 2023.d de CYPECAD comprend les améliorations et les corrections suivantes du logiciel pour certains cas :

  • Courbes Enveloppes > Efforts dans poutres
    • Correction d’une erreur qui survenait lors de la sélection de ‘Courbes Enveloppes’ > ‘Efforts dans poutres’ si l’une des plus anciennes normes de béton supportée par le logiciel est sélectionnée dans l’ouvrage.
    • Correction d’une erreur qui se produisait lors de la sélection de ‘Courbes Enveloppes’ > ‘Efforts dans poutres’ lorsque les combinaisons sélectionnées par défaut ne sont pas actives car il n’y a pas d’éléments de ce type dans le niveau actuel. Par exemple, cela s’est survenait en essayant de consulter les enveloppes ou les combinaisons dans un niveau où seuls des éléments en béton ont été définis, alors que par défaut les combinaisons ‘Acier laminé’ sont actives du fait que dans le dernier ouvrage ouvert, ces combinaisons étaient les dernières consultées.

  • Ouvrage > Options générales > Limitation des dévers entre niveaux dus à l’action sismique
    Correction d’une erreur qui survenait lors de la sélection de ‘Ouvrage’ > ‘Options générales’ > ‘Limitation des dévers entre niveaux dus à l’action sismique’ si l’ouvrage n’avait aucune norme sismique activée.

  • Changer le matériau d’un poteau
    Correction d’une erreur qui se produisait lors du changement du matériau d’un poteau circulaire de l’acier au bois.

  • Récapitulatif ‘Dévers entre niveaux dus à l’action sismique
    • Amélioration du récapitulatif ‘Dévers entre niveaux dus à l’action sismique’ en cas de considérer des effets de second ordre dans l’action sismique.
    • Correction d’une erreur qui survenait dans le récapitulatif ‘Dévers entre niveaux dus à l’action sismique’ lors de la sélection de ‘Interaction avec la structure’ dans ‘Données générales’ > ‘Éléments constructifs’.

Open BIM Layout / StruBIM Steel / CYPE Connect

Dans les versions précédentes, les logiciels Open BIM Layout, StruBIM Steel et CYPE Connect disposaient des modes de dessin de scènes ‘Image normale’ et ‘Image monochrome’. À partir de la version 2023.d, deux modes supplémentaires ont été ajoutés :

  • Image hybride
    Image avec les éléments en couleur et les arêtes vectorisées.
  • Image vectorielle
    Image sans couleur de remplissage des éléments, avec des lignes vectorisées.

Dans chaque scène, le type d’image peut être sélectionné dans la fenêtre d’édition.

De plus, à partir de ‘Vectorisation’, il est possible d’accéder aux options :

  • Générer des polygones avec remplissage dans les coupes par plans
  • Générer des segments aux intersections des surfaces
  • Accélérer le processus de vectorisation en utilisant le GPU

Le dessin de lignes masquées dans les scènes a été implémenté. Dans chaque scène, il sera possible de sélectionner les catégories d’éléments qui génèrent des lignes masquées à partir de la fenêtre d’édition de l’option ‘Vectorisation’.

À partir de l’outil ‘Scène 3D’ > option ‘Attributs de dessin’, il est possible d’accéder à la boîte de dialogue qui permet de modifier le style de dessin des lignes masquées.

Un nouvel outil de cotation a été implémenté. Il permet de coter en continu plus d’un tronçon. Ce type de cotation sert à afficher la ‘Distance relative’, la ‘Distance accumulée’ ou les ‘Distances relative et accumulée’.

Jusqu’à la version 2023.d, il n’était pas possible d’éditer la profondeur des coupes. La scène était donc affichée depuis la position de la ligne de coupe jusqu’à la fin.

À partir de la version 2023.d, il est possible de modifier la profondeur. De cette façon, les parties de la scène qui n’étaient pas significatives pour le dessin de la coupe peuvent être omises.

Un nouveau type d’étiquette a été implémenté, où seul le texte est affiché. Cette étiquette est particulièrement intéressante sur les feuilles des ensembles et les vues de modèle dans StruBIM Steel, où est générée l’étiquette automatique des barres, alignée sur leur axe.

L’édition des styles de ligne par catégorie a été implémentée. À partir de l’outil ‘Scène 3D’ > option ‘Attributs de dessin’, il est possible d’accéder à la boîte de dialogue permettant d’éditer le style de ligne. A l’écran, lorsque les scènes sont définies comme une image vectorielle, les arêtes des éléments sont visibles selon le style de ligne et la couleur choisie par l’utilisateur entre la couleur d’identification ou la couleur d’impression.

Dans la version 2023.d, la gestion de l’impression des éléments en fonction de leur catégorie a été implémentée. À partir de ‘Scène 3D’ > ‘Attributs de dessin’, il est possible d’accéder à la boîte de dialogue qui permet de sélectionner les catégories à imprimer (onglet ‘Impression par catégorie’). Les catégories non cochées sont affichées à l’écran mais ne sont pas imprimées. Cette implémentation est particulièrement intéressante, par exemple, avec les symboles d’assemblage, qui doivent être affichés à l’écran pour pouvoir être étiquetés, mais pas imprimés (voir la nouveauté Symboles d’assemblage dans le dessin de plans).

Dans la version 2023.d, la gestion des catégories marquées comme ‘Accrochable’ dans la barre latérale a été implémentée. Chaque élément des scènes 3D appartient à une catégorie.

Pour donner un exemple, cette amélioration est utile lors de l’étiquetage ou de la cotation des éléments pour désactiver les catégories qui ne sont pas intéressantes à accrocher. L’emplacement de la barre latérale permet un accès rapide à cet outil couramment utilisé.

À partir de la version 2023.d, les vues de scènes peuvent inclure des grilles. Ces grilles peuvent être éditées depuis la bibliothèque de scènes. Dans le cas de StruBIM Steel, les scènes correspondantes aux vues du modèle incluront automatiquement la grille si elle a été définie dans le modèle.

StruBIM Steel / CYPE Connect

Dans la version 2023.d de CYPE Connect et StruBIM Steel, il est désormais possible d’utiliser des ancrages chimiques postscellés de la marque SPIT comme éléments de fixation au béton dans les plaques d’ancrage. La vérification de ces éléments est effectuée selon les critères de la norme NF EN 1992-4:2018, à partir des données fournies dans les ETA (European Technical Assessment) de ces ancrages.

La détection des conflits entre plaques et profilés a été améliorée. Dans les versions précédentes, les conflits entre plaques étaient détectés comme ceux survenant dans les zones où une ouverture était placée. Désormais, le logiciel ne les considère pas comme des conflits car il ne représente pas une situation réelle puisqu’une ouverture a été placée. De cette façon, il est possible de modéliser des assemblages comme celui de l’image ci-jointe.

De plus, pour améliorer la détection des conflits, les conflits entre plaques qui se chevauchent sont également détectés.

Dans la version 2023.d, le symbole des assemblages est inclus dans la ‘Composition des feuilles’ afin d’étiqueter les assemblages dans les vues de la structure. Le symbole des assemblages peut être accroché avec l’outil ‘Étiqueter’. L’étiquette automatique indique la référence de l’assemblage. Les symboles d’assemblage ne seront pas imprimés par défaut, mais il est possible de gérer leur impression (voir la nouveauté Gestion de l’impression par catégories d’éléments).

StruBIM Steel

Dans la version 2023.d, les outils nécessaires ont été implémentés pour permettre aux utilisateurs de générer une documentation graphique de la structure. Avec ces outils, il sera possible de créer des feuilles de pièces (profilés et plaques), des feuilles d’ensembles, des feuilles d’assemblages et des feuilles avec les vues générales du modèle. À partir du menu ‘Feuilles’, il est possible d’accéder aux outils ‘Options de génération’, ‘Pièces’, ‘Ensembles’, ‘Assemblages’, ‘Vues du modèle’, ‘Composition’ et ‘Liste’.

Ces outils sont inclus dans le nouveau module de StruBIM Steel « Plans de détails de structure métallique » et leur utilisation nécessite que la licence de l’utilisateur dispose du permis correspondant à ce module.

Options de génération

Les options de génération sont organisées dans une boîte de dialogue avec quatre onglets (‘Pièces’, ‘Ensembles’, ‘Assemblages’ et ‘Vues du modèle’), qui comportent des options communes et spécialisées.

  • Format de feuille (incluse dans les quatre onglets)
    Permet de sélectionner le format des nouvelles feuilles. Dans ‘Type’, il est possible de sélectionner ‘Vide’ avec le format de feuille ou ‘À partir du fond de plan’ avec la sélection d’un fond de plan créé par l’utilisateur et le calque. Le fond de plan est associé à un format de feuille.
  • Organisation (incluse dans les quatre onglets)
    Permet de sélectionner le groupe de feuilles dans lequel les nouvelles feuilles créées seront générées.
  • Tableaux (onglets ‘Pièces’ et ‘Ensembles’)
    Permet de sélectionner le format de texte des tableaux prédéfinis dans les onglets.
  • Options de dessin (incluse dans les quatre onglets)
    Cette section contient l’option permettant de représenter les rayons de congé des profilés. Par défaut, cette option est désactivée.
  • Étiquettes des onglets ‘Ensembles’ et ‘Vues du modèle’
    Permet de sélectionner les informations qui apparaîtront sur les étiquettes automatiques de la pièce principale de l’ensemble.
  • Numéroter (onglet ‘Assemblages’)
    Permet de définir un préfixe pour la numérotation des assemblages.
  • Étiquettes de l’onglet ‘Assemblages’
    Permet de sélectionner les informations qui apparaîtront sur les étiquettes automatiques des profilés et des plaques.

Toute la configuration des options de génération peut être enregistrée dans la bibliothèque utilisateur. La bibliothèque utilisateur est gérée à partir des boutons situés sur le côté droit de la boîte de dialogue ‘Options de génération’.

Pièces

Cet outil permet d’accéder à la fenêtre d’édition et de dessin des feuilles de pièces de l’élément sélectionné. Les feuilles de pièces ne montrent qu’un élément (profilé ou plaque) dont la géométrie est documentée graphiquement. Dans ces feuilles, le tableau prédéfini des utilisations de la pièce dans les ensembles peut être saisi.

Ensembles

Cet outil permet d’accéder à la fenêtre d’édition et de dessin des feuilles d’ensemble de l’élément sélectionné. Les feuilles d’ensembles montreront tous les éléments (profilés, plaques, soudures, vis ou ancrages) qui font partie de l’ensemble dans l’assemblage monté en atelier. Le tableau prédéfini des pièces de l’ensemble peut être saisi sur ces feuilles.

Assemblages

Cet outil permet d’accéder à la fenêtre d’édition et de dessin des feuilles d’assemblages de l’élément sélectionné.

Vues du modèle

Cet outil permet d’accéder à la fenêtre d’édition et de dessin des feuilles du modèle, où seront dessinées les différentes vues de la structure.

Composition

À partir du niveau ‘Composition’, il est possible de créer des feuilles à partir d’autres feuilles, c’est-à-dire des feuilles constituées d’une composition de dessins de différents éléments.

L’outil ‘Lien’ permet d’insérer une référence au contenu d’une feuille dans une autre, tandis que l’outil ‘Composition des feuilles’ génère une mosaïque avec les feuilles sélectionnées.

Liste

Dans la boîte de dialogue ‘Liste des feuilles’, une liste de toutes les feuilles de la structure est affichée. À partir de la liste, le contenu de chaque feuille est accessible en cliquant sur ‘Éditer’. La liste permet de filtrer le contenu par catégorie, type de contenu et état de finalisation. Les colonnes ‘Terminé’, ‘Commentaire 1’, ‘Commentaire 2’ et ‘Commentaire 3’ permettent à l’utilisateur d’ajouter des notes ou des commentaires à chaque feuille, ainsi que de les marquer comme terminées lorsqu’il le juge nécessaire.

À partir de la version 2023.d, l’outil ‘Copier’ copie également les assemblages appliqués aux barres copiées. Dans les versions précédentes, il était possible de copier des éléments individuels (barres, plaques, etc.) mais lorsque la copie était exécutée, les assemblages appliqués n’étaient pas copiés.

Dans les versions précédentes, la gestion d’étiquettes se faisait en accédant à une boîte de dialogue spécifique depuis la barre d’icônes. Depuis la version 2023.d, la gestion d’étiquettes est située dans la barre latérale. Cette amélioration permet un accès rapide aux actions les plus courantes telles que l’activation ou la désactivation de la visualisation, la création ou la suppression de nouvelles étiquettes et l’activation ou la désactivation de l’accrochage.

Les options existantes et les nouveaux outils implémentés sont placés de gauche à droite, selon l’ordre dans lequel ils seront généralement utilisés au fur et à mesure du développement du projet.

Les assemblages prédéfinis, existant jusqu’à la version 2023.c, disparaîtront dans la version 2023.d. À partir de cette version, les assemblages entre les barres seront réalisés à l’aide de l’outil ‘Assemblages’ situé dans le menu ‘Introduction’.

Dans la version 2023.d, les outils de numérotation des pièces et des ensembles ont été améliorés. Ces outils recherchent les éléments correspondants et leur attribuent une numérotation. Avec la nouvelle implémentation, le groupement des éléments égaux est amélioré.

De plus, trois options de numérotation ont été implémentées :

  • Numéroter ‘Tous les éléments, à partir du numéro initial’
  • Numéroter ‘Uniquement les éléments non numérotés, à partir du numéro initial’
  • Numéroter ‘Uniquement les éléments non numérotés, à partir du dernier numéro utilisé’

Deux nouveaux outils ont été implémentés pour numéroter une sélection d’éléments :

  • Numéroter une sélection de pièces
  • Numéroter une sélection d’ensembles

Ces outils ne numérotent que les éléments sélectionnés, permettant à l’utilisateur de numéroter les éléments selon ses propres critères, par niveaux, zones, phases, etc.

L’outil de sélection de la pièce principale d’un ensemble a été implémenté. Les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. Sélectionner l’ensemble.
  2. Sélectionner la pièce principale de l’ensemble.

L’orientation des vues de l’ensemble sur les feuilles sera celle de la pièce principale. Dans les feuilles du modèle complet, les ensembles peuvent être étiquetés en ajoutant la description de la pièce principale.

Jusqu’à la version 2023.d, les éléments ajoutés à partir de l’éditeur d’assemblages n’étaient pas groupés en ensembles. À partir de la version 2023.d, les éléments qui sont assemblés au moyen d’une soudure ou d’une vis exécutées en atelier seront regroupés pour former des ensembles d’atelier. Lorsque le chantier est défini comme le lieu d’exécution, les éléments ne doivent pas être groupés.

Deux nouvelles options ont été implémentées pour calculer de multiples assemblages. Ces options, similaires à celles implémentées dans la version 2023.c de CYPE Connect, permettent à l’utilisateur de calculer automatiquement de multiples assemblages sans avoir besoin d’accéder à chaque assemblage pour cliquer sur les boutons de calcul ‘Contrainte / Déformation’ ou ‘Rigidité en rotation’ :

  • Calculer tous les assemblages
    Via cette option, le logiciel calcule tous les assemblages.
  • Calculer les assemblages sélectionnés
    Cette option permet à l’utilisateur de sélectionner les assemblages à calculer.

Des options ont été implémentées pour gérer les groupements de nœuds égaux. Un groupement de nœuds se verra attribuer le même assemblage.

L’assemblage attribué à un groupement de nœuds lira du projet BIM les efforts des barres de tous les nœuds du groupement. Le filtrage des combinaisons effectué à partir de ‘Générer depuis le modèle BIM’ se fait à partir de la somme des combinaisons de tous les nœuds.


Les options pour gérer ces groupements sont les suivantes :

  • Grouper
    Permet de grouper des nœuds égaux. En sélectionnant un nœud, tous les nœuds égaux seront mis en surbrillance en jaune.
  • Dégrouper
    Permet de dégrouper des nœuds précédemment groupés.
  • Générer assemblages
    Génère des nœuds et les groupe automatiquement s’ils sont égaux.

StruBIM REBAR

L’exportation des barres de renfort du projet au format IFC a été implémentée. Grâce à cette amélioration, il est possible de partager l’armature d’une structure calculée et dimensionnée avec CYPECAD, StruBIM Shear Walls ou StruBIM Embedded Walls avec d’autres logiciels.

CYPEFIRE

La configuration et l’édition des récapitulatifs sont des éléments fondamentaux pour présenter le meilleur projet possible. Avec CYPEFIRE, il est désormais très facile d’apporter des modifications et d’améliorer les informations obtenues.

Les options de configuration des récapitulatifs se trouvent dans le menu ‘Options générales’ situé dans la barre d’outils supérieure.

Actuellement, la ‘Configuration des récapitulatifs’ permet d’agir sur les principaux récapitulatifs du logiciel :

  • Compartimentage
  • Intervention des pompiers
  • Dégagement
  • Propagation extérieure
  • Équipement
  • Résistance au feu

Sur ces 6 récapitulatifs, les utilisateurs peuvent saisir des informations supplémentaires sur les chapitres originaux du logiciel ou créer de nouveaux chapitres avec leur propre description.

CYPEFIRE / CYPELUX

CYPETHERM LOADS

Pour améliorer l’expérience dans la définition et la maintenance du modèle thermique du bâtiment, ainsi que dans l’analyse des résultats, les onglets ‘Modèle thermique’ (appelé ‘Bâtiment’ dans les versions précédentes) et ‘Charges thermiques’ ont été remodelés.

  • Onglet ‘Modèle thermique’
    Il est maintenant possible de travailler sur le modèle 3D du bâtiment, ce qui permet de sélectionner les éléments sans avoir à les localiser sur le schéma en arborescence à gauche.

    Le travail sur l’arborescence de définition des bâtiments a également été amélioré par la création d’un système de bibliothèques plus dynamique. En outre, chaque élément peut être modifié individuellement, sans qu’il soit nécessaire de créer de nouveaux éléments dans la bibliothèque.
  • Onglet ‘Charges thermiques’
    L’interaction avec le modèle 3D du bâtiment est également possible ici, de sorte que l’analyse des résultats pour chaque élément est plus rapide et plus intuitive.

    De plus, l’analyse graphique des résultats a été implémentée avec la possibilité de définir des plages d’analyse. De cette manière, il est possible de visualiser les résultats souhaités sur le modèle 3D du bâtiment.

La possibilité de définir des éléments d’enveloppe de murs rideaux a été ajoutée. À cette fin, l’option ‘Mur rideau’ est incluse dans la bibliothèque d’éléments, ce qui permet à l’utilisateur de saisir les propriétés thermiques de la ‘Fraction vitrée’ et de la ‘Fraction opaque’ du mur, de manière similaire à la définition faite pour les fenêtres.

Le logiciel permet de sélectionner le calcul des infiltrations selon la norme EN 12831 dans la définition du type de local.

Lorsque la méthode de calcul sélectionnée pour les charges thermiques de chauffage est la norme EN 12831, le logiciel considère les paramètres définis dans la fenêtre ‘Options de calcul’ pour calculer le débit dû aux infiltrations.

De plus, un assistant est ajouté pour faciliter la définition du paramètre ‘Facteur de relance’.

CYPETHERM RE2020

À partir de la version 2023.d, il est possible d’indiquer différentes informations sur le bâtiment. Ces données apparaîtront directement dans le RS2E lorsque celui-ci sera généré au format PDF.

Lors de l’import du fichier RS2E dans le logiciel permettant la réalisation de l’analyse de cycle de vie, ces informations seront également récupérées de façon automatique.

ELODIE by CYPE

La version 2023.d de ELODIE by CYPE comprend les améliorations et corrections suivantes :

  • En sélectionnant la ‘Méthode de calcul environnemental’ RE2020, le coefficient ‘Mipv’ est maintenant affiché dans les résultats d’impact dynamique.
  • Lors de l’importation de fichiers RSET, il est désormais possible que les variables booléennes n’aient pas de valeur définie.
  • Les valeurs sélectionnables du ‘Réseau de chaleur/froid’ du nœud ‘Projet sont obtenues directement du cœur de calcul COMENV via un service web.
  • Lors de l’importation d’un projet au format JSON, il est maintenant permis que les composants d’une ‘Zone’ ne soient pas définis (‘Produits de Construction et équipements’, ‘Consommations d’énergie’, ‘Consommations et rejets d’eau’, ‘Chantier’). 
  • Une erreur dans la sélection du ‘Générateur principal chauffage’ du ‘Bâtiment’ a été corrigée.
  • Le temps de réponse maximum pour les services web lancés depuis l’application a été augmenté. Cela permet d’obtenir des fichiers PDF (‘Volet thermique’ et ‘Volet environnemental’) dans des projets plus importants.
  • Lors de l’insertion d’un fichier RS2E dans un projet avec ‘Méthode de calcul environnemental’ RE2020, le composant ‘Chantier’ des ‘Zones’ est maintenant lu et importé.

Open BIM Quantities / Applications avec l'onglet 'Estimatif' / ELODIE by CYPE

L’option permettant de zoomer l’élément du modèle 3D a été ajoutée dans les cas suivants :

  • Onglet ‘Métré du modèle BIM’ de Open BIM Quantities et ELODIE by CYPE
    Dans les versions précédentes, il était possible de cadrer un composant du modèle IFC dans la vue 3D. Il est maintenant possible de faire de même pour les différents groupements d’éléments (types, entités, structure, calques et groupes).
  • Onglet ‘Estimatif’ des applications
    Dans les versions précédentes, il était possible de cadrer dans la vue 3D les éléments utilisés dans une ligne de détail de métré de l’estimatif. Il est désormais possible de faire de même pour les unités d’ouvrage et les chapitres.

Applications avec l'onglet 'Estimatif'

À partir de la version 2023.d, les applications qui intègrent l’onglet ‘Estimatif’ disposent d’un nouvel ensemble d’outils permettant d’effectuer des métrés sur la zone de travail. Plus précisément, les options suivantes ont été implémentées :

  • Mesurer longueur
    Permet de mesurer la distance entre des points insérés dans la zone de travail. Il est possible de saisir plusieurs segments et l’application calcule la somme des longueurs de chacun d’eux.

  • Mesurer aire
    Permet de mesurer l’aire d’un polygone défini par des points insérés dans la zone de travail. Il est possible d’introduire plusieurs polygones et l’application calcule la somme des aires de chacun d’eux.

  • Mesurer angle
    Permet de mesurer l’angle formé par trois points insérés dans la zone de travail. Il est possible de définir plusieurs angles et l’application calcule la somme de ceux-ci.

  • Compter le nombre d’objets
    Permet de compter le nombre d’objets du modèle 3D sélectionnés.
  • Mesurer l’aire des objets
    Permet de mesurer la surface totale des objets du modèle 3D sélectionné.

  • Mesurer le volume des objets
    Permet de mesurer le volume total des objets du modèle 3D sélectionnés.

Afin de faciliter le métré du modèle, la zone de travail a été modifiée pour intégrer les outils de l’environnement de travail 3D qui sont déjà disponibles dans d’autres applications Open BIM de CYPE :

  • Définition des vues
    À partir de la fenêtre ‘Vues’ de la barre latérale de la zone de travail, il est possible de générer différents types de vues 2D et 3D du modèle.

  • Éléments lus
    À partir de la fenêtre ‘Éléments lus’ dans la barre latérale de la zone de travail, il est possible de contrôler la visibilité et l’accrochage aux objets des composants du modèle.