Sommaire

Nouveaux modules

Dans la version 2023.e, le module « Exportation au format IFC EM.11 » a été implémenté pour StruBIM Steel.

Avec ce module, StruBIM Steel peut exporter un IFC contenant les informations nécessaires à la fabrication automatisée des structures en acier.

Plus d’informations sur ce module sont disponibles dans la nouveauté de StruBIM Steel de cette version 2023.e « Exportation au format IFC EM.11 (nouveau module) ».

Dans la version 2023.e, le module « Analyse de flambement (stabilité locale) » a été implémenté et permet aux logiciels StruBIM Steel et CYPE Connect d’effectuer une analyse de flambement local des assemblages.

Plus d’informations sur ce module sont disponibles dans la nouveauté de cette version « Analyse de flambement (stabilité locale) (nouveau module) » commun à StruBIM Steel et CYPE Connect.

Dans la version 2023.e, le module « Exportation du détail des armatures (IFC et BVBS) » a été implémenté. Il permet à StruBIM Rebar d’exporter au modèle BIM les informations précises de chacune des barres d’armature pour sa fabrication.

Plus d’informations sur ce module sont disponibles dans la nouvelle version de StruBIM Rebar « Exportation du détail des armatures (IFC et BVBS) (nouveau module) ».

La version 2022.h comprend un nouveau module de détails constructifs :

  • Toitures et façades en tôles d’acier et panneaux sandwichs
    Disponibles pour tous les pays avec Générateur de prix.

Ce module permet aux logiciels Détails constructifsGénérateur de prix et CYPEPROJECT de générer des détails constructifs soigneusement adaptés à la sélection de paramètres effectuée dans le Générateur de prix. Les détails générés peuvent être imprimés et exportés vers des fichiers de différents formats (HTML, PDF, RTF et DOCX) afin qu’ils puissent être ajoutés comme fichiers au projet en cours de réalisation. Les logiciels Détails constructifs et CYPEPROJECT permettent également d’exporter les détails au format DXF et DWG.

Le nouveau module de détails constructifs est disponible si le type d’ouvrage sélectionné est ‘Construction neuve’ ou ‘Rénovation’. Plus d’informations sur la page Détails constructifs. Toitures et façades en tôles d’acier et panneaux sandwichs, notamment la liste des unités d’ouvrage pour lesquelles ces détails constructifs sont disponibles.

Nouveautés communes à plusieurs logiciels

À partir de la version 2023.e, certaines applications CYPE disposent d’un nouveau système de fenêtres ancrables qui remplace l’interface utilisateur de l’écran principal. Ainsi, les utilisateurs peuvent désormais personnaliser l’espace de travail en fonction de leurs besoins.

La liste des applications disposant de fenêtres ancrables figure à la fin de cette version. Le nombre d’applications dotées de fenêtres ancrables sera augmenté dans les prochaines versions.

Les fenêtres ancrables peuvent être déplacées et redimensionnées. Elles peuvent être flottantes, épinglées à un emplacement dans la boîte de dialogue principale de l’application, ou glissés hors de la boîte de dialogue principale de l’application, et même déplacés vers un autre moniteur.

  • Déplacer fenêtres
    Pour déplacer une fenêtre ancrée, vous pouvez cliquer sur la barre de titre en haut de la fenêtre et la faire glisser.

    En faisant glisser une fenêtre ancrable, plusieurs aides visuelles s’affichent pour faciliter son déplacement. À côté du curseur, une zone de texte apparaît avec le titre de la fenêtre ancrable qui est déplacée. En approchant le curseur au bord d’une autre fenêtre, une boîte apparaît qui permet de prévisualiser l’espace qu’elle occuperait.

    Il est possible de ne pas ancrer la fenêtre à une autre fenêtre et de la laisser en tant que fenêtre flottante, ainsi que d’ancrer des fenêtres dans une fenêtre flottante. En maintenant la touche CTRL enfoncée, vous pouvez empêcher l’ancrage d’une fenêtre flottante pendant son déplacement.

  • Grouper fenêtres
    Il est possible de grouper plusieurs fenêtres dans un même espace en faisant glisser une fenêtre dans le coin supérieur gauche ou dans le coin inférieur gauche d’une autre. Cela fait, des onglets apparaissent en bas ou en haut du groupe, permettant à l’utilisateur de passer d’une fenêtre à l’autre. Si les onglets sont en bas, le titre du groupement de fenêtres correspond à la fenêtre active. En revanche, si les onglets sont en haut, ils font office de titre.

  • Afficher/masquer fenêtres
    Dans le coin supérieur droit de chaque fenêtre ancrable, une icône permet de fermer cette fenêtre.

    Pour gérer la visibilité des fenêtres ancrables dans l’interface utilisateur, un bouton ‘Fenêtre’ () a été ajouté dans l’environnement de l’application, à côté du bouton ‘Configuration générale’ (icônes dans le coin supérieur droit du logiciel). En cliquant dessus, un menu déroulant apparaît avec les fenêtres ancrables disponibles et l’utilisateur peut changer leur état. En même temps, l’option ‘Rétablir la disposition des fenêtres’ qui permet de restaurer l’espace de travail par défaut.

    Dans certains cas, comme celui de l’aire de travail des applications avec environnement 3D, il n’est pas possible de masquer la fenêtre. Dans ces cas-là, l’icône de fermeture de la fenêtre n’apparaît pas et, dans le menu ‘Fenêtre’, l’aire de travail est bloquée.

  • Réduire fenêtre
    Lorsque plusieurs fenêtres ancrables sont placées dans une disposition verticale, une icône apparaît, à côté de l’icône de fermeture, qui permet de plier ou de déplier chaque fenêtre. Quand la fenêtre est dépliée, elle reprend sa taille précédente.

La disposition des fenêtres ainsi que la configuration de leur visibilité sont sauvegardés en sortant de l’application.

Il est important de noter que toutes les fenêtres flottantes d’une application ne sont pas des fenêtres ancrables. Pour les différencier, l’icône a été ajoutée à la barre de titre des fenêtres ancrables.

Les applications suivantes incluent déjà le nouvel environnement de fenêtre flottante dans la version 2023.e :

  • AcouBAT by CYPE
  • CYPE Architecture
  • CYPE Connect
  • CYPEFIRE
  • CYPEHVAC Hydronics 3D
  • CYPEPLUMBING Water Systems
  • CYPESOUND
  • CYPESOUND NRA
  • CYPETHERM LOADS
  • CYPETHERM RE2020
  • Open BIM Analytical Model
  • Open BIM Construction Systems
  • Open BIM COVID-19
  • Open BIM Layout
  • Open BIM Lightning
  • Open BIM Quantities
  • Open BIM Site
  • StruBIM Steel
  • L’environnement de fenêtres flottantes comprend également l’onglet ‘Estimatif’ pour toutes les applications qui en disposent.

CYPE Architecture

Dans la vue 3D de l’application, il est possible d’afficher les ombres propres du modèle et celles produites par les bâtiments adjacents.

L’utilisateur peut choisir l’heure solaire et n’importe quel jour de l’année où il souhaite reproduire les ombres, ainsi que montrer la position du soleil et sa trajectoire.

Cette nouvelle fonctionnalité est disponible dans le bloc ‘Options’ de la vue 3D dans la barre supérieure droite de l’espace de travail.

La localisation de l’ouvrage doit être précisée en indiquant la latitude et le nord dans le panneau ‘Éléments propres’ de l’option ‘Ombres’.

Le logiciel dispose d’un assistant qui permet de charger des typologies d’espaces en fonction de l’usage du bâtiment. Dans la première version de cet assistant, il existe des types d’espace pour les bâtiments résidentiels individuels et collectifs. Les typologies d’espaces dans l’assistant contiennent les informations d’étiquettes nécessaires pour être lues dans d’autres logiciels du flux de travail Open BIM.

Open BIM Site

Jusqu’à présent, les cartes du projet de Open BIM Site devaient être obtenues à partir de l’un des services WMS avec lesquels l’application se connecte ou, si un fichier était disponible, il fallait utiliser le système de fonds de plan. À partir de la version 2023.e, Open BIM Site permet d’importer des cartes directement à partir d’un fichier image. Pour ce faire, l’option ‘Insérer une image depuis un fichier’ a été ajoutée dans la fenêtre de propriétés d’une carte. En le sélectionnant, il faut indiquer le chemin complet de l’image, dont le format peut être JPEG (.jpeg, .jpg), BMP (.bmp), PNG (.png) ou WMF (.wmf). De plus, comme pour les autres cartes, les coordonnées où l’image sera insérée et sa taille réelle doivent être indiquées.

Le principal avantage de l’utilisation des cartes de l’application par rapport au système de fonds de plan de l’environnement de dessin est que les cartes peuvent être projetées sur des surfaces topographiques et exportées au projet BIMserver.center.

Open BIM Construction Systems

À partir de la version 2023.e, Open BIM Construction Systems permet d’importer et d’exporter simultanément plusieurs systèmes constructifs à partir de la liste des éléments d’une catégorie (parois extérieures, planchers en contact avec le sol, murs rideaux, etc.).

De cette façon, il n’est plus nécessaire de réaliser le processus individuellement pour chaque système constructif et, par conséquent, la réutilisation des mêmes systèmes dans plusieurs projets est facilitée.

Plugin Open BIM - Revit

Dans la version 2017.f, un complément ou plugin a été inclus pour le logiciel Revit de AutoDesk© qui facilite l’inclusion de Revit dans le flux de travail Open BIM. Depuis lors, ce plugin vise à améliorer la communication entre Revit et la plateforme BIMserver.center, où sont compris les outils spécialisés de CYPE.

La version 2023.e constitue une nette amélioration en termes de capacité à gérer les informations contenues dans les fichiers IFC utilisés pour l’échange de modèles. Une révision de l’ensemble des applications CYPE a été effectuée afin d’améliorer la qualité des informations et la classification des objets contenus dans les modèles IFC. Ces informations sont mises au service du plugin et de son nouveau mappeur de classes IFC aux Catégories Revit. Ce mappeur est contenu dans la nouvelle fonctionnalité ‘Options IFC’. Elle permet de remplacer les options d’importation/exportation établies dans la configuration de Revit. En plus de surmonter certaines limitations de la reconnaissance des classes et des types IFC, elle permet de personnaliser et d’optimiser la conversion des objets depuis et vers IFC. De cette façon, le flux de travail BIM des projets modélisés dans Revit et calculés avec les logiciels CYPE est optimisé, et l’accent est mis sur les éventuels modèles de détail générés par les applications appartenant aux systèmes du fabricant.

Les informations du fichier IFC lié, contenues dans des éléments reconnaissables comme appartenant aux catégories propres de Revit, sont mises à la disposition de l’utilisateur de Revit et permettent d’effectuer des actions d’étiquetage ou de listing dans les tableaux de planification.

Open BIM Layout

CYPECAD

Dans la version 2023.c, la limitation des dévers entre niveaux dus à l’action sismique au moyen de valeurs entrées par l’utilisateur a été implémentée dans CYPECAD.

Maintenant, dans la version 2023.e, la sélection des limites des dévers entre niveaux dus à l’action sismique a été implémentée pour une série de normes.

Il est possible d’effectuer une sélection automatique en fonction de l’une des normes dans lesquelles les dévers ont été mis en œuvre ou d’entrer les valeurs manuellement.

Dans le rapport final du calcul, il est indiqué si l’un des éléments ne respecte pas l’une des limitations sélectionnées.

Les normes dans lesquelles les dévers entre niveaux dus à l’action sismique ont été implémentés dans la version 2023.e sont les suivantes :

  • EN 1998-1
    Eurocode 8: Calcul des structures pour leur résistance aux séismes – Partie 1: Règles générales, actions sismiques et règles pour les bâtiments.
  • ASCE 7-16
    Minimum Design Loads and Associated Criteria for Buildings and Other Structures.
  • ASCE 7-10
    Minimum Design Loads for Buildings and Other Structures.
  • ASCE 7-05
    Minimum Design Loads for Buildings and Other Structures.
  • 2015 IBC
    International Building Code.
  • 2009 IBC
    International Building Code.
  • REP-2014
    Reglamento Estructural de Panamá. 
  • REP-2004
    Reglamento de Diseño Estructural para la República de Panamá.
  • NSR-10
    Reglamento Colombiano de Construcción Sismo Resistente (2010).
  • NCh433.Of1996 Mod.2009
    Norma Chilena Oficial. Diseño sísmico de edificios.
  • INPRES-CIRSOC 103 (2013)
    Reglamento Argentino para Construcciones Sismorresistentes. Parte I.- Construcciones en General.
  • NEC-SE-DS (2014)
    Norma Ecuatoriana de la Construcción. Peligro Sísmico. Diseño sismo resistente.
  • NEC-11
    Norma Ecuatoriana de la Construcción. Capítulo 2.- Peligro Sísmico y Requisitos de Diseño Sismo Resistente.
  • CFE-08
    Manual de Diseño de Obras Civiles. Diseño por Sismo. Comisión federal de Electricidad. México 2008.
  • CFE-15
    Manual de Diseño de Obras Civiles. Diseño por Sismo. Comisión federal de Electricidad. México 2015.
  • NTC-04
    Normas Técnicas Complementarias para Diseño por Sismo.

Dans la version 2023.e, l’exportation des barres d’armature se fait par travées ou pour le portique complet, en fonction des options de montage sélectionnées.

  • Pour l’option ‘Montage continu dans le tronçon’ – ‘En atelier’, l’armature est exportée groupée par travées.
  • Pour les options ‘Armature porte-cadres’ et ‘Montage continu dans le tronçon’ – ‘In situ’, l’exportation est effectuée en la groupant par portique complet.

Des critères de ratio minimal des dalles ont été implémentés pour l’Eurocode et le Code de structures pour l’Espagne « Código Estructural ».

Pour son application, il faut sélectionner l’option ‘Considérer le ratio minimal spécifié dans la norme’ dans ‘Options des dalles, planchers réticulés et unidirectionnels’.

La version 2023.e de CYPECAD comprend les améliorations et les corrections suivantes du logiciel pour certains cas :

  • Amélioration de l’exportation des barres d’armature de portiques de poutres. Le type de crosse sélectionné dans l’armature de montage est désormais pris en compte.

  • Amélioration du fonctionnement de l’édition des données associées à la norme sismique dans la fenêtre ‘Données générales’ après l’annulation de l’édition des données de la norme sismique.

  • Amélioration de l’exportation des linteaux de liaison. Si deux d’entre eux partaient du même mur et se terminaient au même mur, une erreur surgissait lors de l’importation dans StruBIM Shear Walls.

  • Amélioration de l’exportation des barres d’armature de poteaux. Dans certains cas, lorsqu’il est nécessaire de réaliser un cintrage, ils étaient générés avec une distance de façonnage insuffisante.

  • Amélioration de l’option ‘Dessiner le fond de plan DXF/DWG’ disponible dans la configuration ‘Plans de niveau’. Parfois, cela n’avait aucun effet sur la sortie des plans.

  • Correction d’une erreur qui pouvait survenir lors de la sélection d’un pieu. Cela se produisait après la suppression d’un pieu de la bibliothèque qui était utilisé dans une semelle sur pieux.

  • Amélioration de l’utilisation de dalles alvéolées. Auparavant, il n’était pas permis de sélectionner dans la bibliothèque une dalle avec un renfort dont l’acier était différent de celui défini dans l’ouvrage. Il est désormais possible de sélectionner les dalles définies dont l’acier est de qualité inférieure à celui sélectionné dans l’ouvrage.

  • Correction d’une erreur qui survenait dans de rares cas lors de la génération du modèle de calcul de poutres de faîtage.

  • À partir de la version 2023.e, le nombre maximum de niveaux par groupe est passé de 5 à 10.

  • Correction d’une erreur dans le dimensionnement des ouvertures de murs qui pouvait se produire si l’ouverture se trouvait sur un niveau marqué par une armature continue.

  • Correction d’une erreur qui survenait parfois lors de l’ouverture d’un ouvrage où un mur avait été préalablement déplacé.

  • Amélioration de l’exportation des murs de sous-sol au format IFC. Si l’épaisseur du mur changeait d’un niveau à l’autre, il n’en était pas tenu compte et il était toujours exporté avec l’épaisseur du niveau inférieur.
  • Bibliothèque de bétons de l’utilisateur
    Modification de la plage inférieure de la résistance caractéristique en compression du béton à 4 MPa et celle du module d’élasticité de calcul du béton à 5000 MPa.

  • Correction d’une erreur qui se produisait lors du calcul d’un ouvrage dans lequel des barres en bois sont définies dans une structure 3D intégrée dont le type de bois a été supprimé de la bibliothèque.

  • Amélioration de l’inclusion des assemblages de structures 3D intégrées dans le modèle de calcul si elles sont très proches de la liaison de deux poutres. Dans certaines circonstances, en fonction de l’ordre dans lequel ces poutres ont été introduites, un nœud supplémentaire a été généré qui pourrait provoquer un saut injustifié dans la loi des efforts de torsion.

  • Correction d’une erreur qui survenait si, dans un récapitulatif personnalisé, le chapitre ‘Récapitulatif armatures de poutres’ est inclus avec le chapitre ‘Vérifications E.L.U’.

  • Amélioration de la génération du récapitulatif d’échanges. Désormais, les intervalles entre les cadres ne sont pas divisés si une travée comporte des intersections de poutres intermédiaires.

  • Le ‘Facteur de condition de service’ a été modifié de 1 à 0,85 pour la norme de bois argentine CIRSOC.

StruBIM Steel / CYPE Connect

À partir de la version 2023.e, il est désormais possible d’effectuer une analyse de flambement local des assemblages dans CYPE Connect et StruBIM Steel. Ce nouveau type d’analyse s’ajoute à ceux qui existaient déjà dans les versions précédentes : Contrainte/Déformation et Rigidité en rotation.

L’analyse de flambement local des assemblages dans les logiciels CYPE Connect et StruBIM Steel fait partie du module ‘Analyse de flambement (stabilité locale)’ (module commun aux deux logiciels). Afin d’effectuer cette analyse, l’utilisateur doit disposer des permis nécessaires pour ledit module dans sa licence d’utilisateur.

Le flambement local d’un composant d’un assemblage est dû à des efforts de compression et dépend, dans une large mesure, de la rigidité du composant et de la répartition des charges appliquées. L’analyse de flambement permet de détecter les configurations instables de la conception d’un assemblage sous l’action d’un cas de charge donné, c’est-à-dire qu’elle permet d’éviter les conceptions dangereuses.

Il existe plusieurs façons d’évaluer le phénomène de flambement à l’aide des éléments finis. Celle implémentée dans le calcul des assemblages est « l’analyse de flambement linéaire » qui permet d’obtenir les facteurs de charge critiques des différents modes de flambement locaux de l’assemblage pour un cas de charge donné. Plus le premier facteur de charge critique est petit, plus nous sommes proches d’une configuration instable de l’assemblage.

Dans la barre de boutons supérieure de l’onglet ‘Calcul’, une nouvelle option est ajoutée pour effectuer l’analyse de flambement.

Une fois l’analyse terminée, nous obtiendrons comme résultat les facteurs de charge critique pour chacun des modes de flambement et leur déformée.

En sélectionnant l’option ‘Flambement’ dans le menu déroulant de la barre latérale de résultats, un tableau apparaît avec les modes de flambement de chaque cas de charge et les facteurs de charge critique correspondants. En cliquant sur chaque mode, la déformée correspondante s’affiche.

Dans ‘Options de calcul’, vous pouvez sélectionner le nombre de modes de flambement à calculer. L’analyse de flambement peut être effectuée avec les mêmes charges que l’analyse de ‘Contrainte/Déformation’ ou avec un groupe de charges différentes. Ceci peut être contrôlé en cochant ou décochant l’option ‘Effectuer l’analyse d’instabilité avec les mêmes charges que l’analyse Contrainte/Déformation’.

Un tableau indiquant le nombre de modes de flambement calculés pour chaque cas de charge, ainsi que les facteurs de charge critiques associés à chacun d’entre eux, est inclus dans le récapitulatif résumé de l’assemblage.

Dans la version 2023.e de CYPE Connect et StruBIM Steel, il est désormais possible d’utiliser des ancrages mécaniques post-installés du catalogue de la marque SPIT comme éléments de fixation au béton dans les plaques d’ancrage. La vérification de ces éléments est réalisée conformément aux critères de la norme EN 1992-4:2018, sur la base des données fournies dans l’ETE (Évaluation Technique Européenne) respective de chaque fixation.

Dans la version précédente (2023.d), des ancrages chimiques de la même marque ont été implémentés.

Les ancrages mécaniques post-installés de la marque SPIT incorporés dans la version 2023.e sont les suivants :

  • Fixations à expansion par vissage
  • Fixations à expansion par frappe
  • Vis béton

Jusqu’à la version 2023.e, les profilés et les plaques pouvaient être soudés lorsque le type d’assemblage était ‘D’angle’ ou ‘Par recouvrement’. Depuis la version 2023.e, il est également possible de souder les bords des plaques ‘Bout à bout’, c’est-à-dire que les bords parallèles des plaques et des profilés, qu’ils soient parallèles ou non, peuvent être soudés ensemble.

Jusqu’à la version 2023.e, le logiciel pouvait travailler avec des barres en bois de section rectangulaire (CYPE Connect) et des profilés en acier à double T, C, cornières et profilés creux rectangulaires (CYPE Connect et StruBIM Steel). Dans la version 2023.e, deux nouveaux types de sections sont implémentés à la fois pour CYPE Connect et StruBIM Steel :

  • Profilés en acier avec section en T
  • Plate bandes

Ces sections seront disponibles dans les typologies barres spécifiques du nœud et barres supplémentaires de l’opération ‘Barre’.

Une nouvelle opération a été implémentée : ‘Modifier coins’. Elle permet de modifier les coins des plaques. Il est possible de définir des coupes en biseau, chanfrein, entaille, arrondi et congé.

Lorsque l’opération est ajoutée et que la plaque est sélectionnée, les indices des coins sont marqués à l’écran. Une coupe peut être ajoutée à chaque coin de la plaque sélectionnée.

StruBIM Steel

Dans la version 2023.e, l’exportation au format IFC EM.11 a été implémentée.

EM.11 est une spécification (MVD – Model View Definition) du format IFC qui contient des informations pour la fabrication automatisée de structures en acier. StruBIM Steel exporte via ce format des profilés, plaques, soudures, vis et ancrages.

L’exportation au format IFC EM. 11 fonctionne comme un module de StruBIM Steel. Pour être utilisé, le module « Exportation du détail de la structure métallique (IFC EM.11) » de StruBIM Steel doit être inclus dans la licence d’utilisation du logiciel.

StruBIM Rebar

Dans la version 2023.e, l’exportation au format IFC depuis StruBIM Rebar devient un module payant du logiciel. Jusqu’à cette mise à jour, l’option d’exportation vers IFC se trouvait dans la fenêtre d’exportation de BIMserver.center. À partir de la version 2023.e, il sera également possible d’exporter vers IFC et BVBS à partir du bouton ‘Exporter’ de la barre de boutons supérieure.

De plus, dans la version 2023.e, dans le fichier IFC généré avec l’option ‘Partager’ du groupe d’outils ‘BIMserver.center’, le texte au format BVBS correspondant à sa description est inclus pour chaque barre d’armature. Cela permet d’avoir des informations précises sur chacune des barres d’armature pour leur fabrication.

Ponts-cadres PICF

Dans la version 2023.e, la connexion du logiciel Ponts-cadres PICF avec la plateforme BIMserver.center a été implémentée.


Le menu BIMserver.center de la barre d’outils supérieure contient les options ‘Actualiser’ et ‘Partager’.


Lorsque l’ouvrage n’est connecté à aucun projet, il est possible de le connecter à un projet de BIMserver.center (un nouveau projet ou un projet existant) à partir de l’option ‘Actualiser’. Si l’ouvrage est déjà connecté à un projet, vous pouvez accéder au panneau de gestion des fichiers à inclure comme liens à partir de la même option ‘Actualiser’.


Via ‘Partager’, le logiciel exporte vers BIMserver.center :

  • Géométrie de la structure
  • Armatures au format GLTF
  • Récapitulatifs au format PDF
  • Plans
  • Armature pour StruBIM Rebar

CYPELEC NF / CYPELEC Core

La possibilité de remplacer n’importe quelle ligne du schéma unifilaire par un tableau pré-équipé déjà préconfiguré dans le logiciel, tel que le tableau d’un logement standard, a été ajoutée.

Cet outil est particulièrement utile dans le cas d’une importation depuis le logiciel CYPELEC Distribution, dans lequel vous avez choisi de n’incorporer que l’installation de branchement, et vous souhaitez compléter le schéma unifilaire avec des tableaux répétés.

Il est maintenant possible dans le logiciel de lancer le récapitulatif du bordereau de matériaux par tableau non seulement sous une forme globale pour le projet, mais aussi classé par tableaux et sous-tableaux. Pour ce faire, il suffit d’activer l’option disponible dans ‘Présentation des résultats’.

Cette option affecte également la structure du récapitulatif d’exportation vers BC3, qui, là encore, si l’option est activée, sera structurée par tableau et sous-tableau.

CYPELEC Distribution

Un récapitulatif des tableaux et circuits contenus dans le projet est activé. Dans le cas des tableaux, les circuits contenus dans chacun d’eux sont spécifiés ainsi que leur puissance totale installée. Dans le cas des circuits, les charges qu’il alimente sont spécifiées ainsi que leur puissance nominale.

CYPEPLUMBING Sanitary Systems / CYPEPLUMBING Water Systems / CYPEPLUMBING Solar Systems

CYPEFIRE

La configuration et l’édition des plans sont des éléments fondamentaux pour présenter le meilleur projet possible.

Dans la version 2023.e, la gestion des plans dans CYPEFIRE a été améliorée. Il est maintenant possible de générer des plans en format vectoriel et d’ajouter des informations 3D des fichiers .glTF inclus dans le projet, comme le montre l’image.

Cela offre une plus grande flexibilité et une plus grande capacité de visualisation des différentes parties de l’ouvrage, puisqu’il est possible de générer des plans avec les nouveaux formats ou de continuer à travailler comme jusqu’à présent.

À chaque fois qu’un nouveau projet est lancé ou que le lien avec un modèle BIM est mis à jour, CYPEFIRE offre la possibilité d’associer les locaux importés du modèle architectural avec le tableau de densité d’occupation des réglementations associées à chaque pays, afin de faciliter le calcul des occupants dans chacun des espaces.

À partir de la version 2023.e, cette option sera également disponible à partir de la boîte de dialogue ‘Local’, ce qui permettra d’accéder aux informations normatives souhaitées sans devoir créer ou mettre à jour le projet à nouveau.

Le tableau de densité d’occupation ne peut être associé aux locaux importés du modèle architectural que lorsque le logiciel est installé dans une langue pour laquelle il dispose de normes associées. Dans la version actuelle (2023.e), les normes implémentées sont les normes espagnoles « CTE DB SI » et « RSCIEI ». Par conséquent, dans cette version 2023.e, cette association n’est possible qu’avec le logiciel installé en catalan et en espagnol.

La version 2023.e comprend une mise à jour des principaux équipements de protection incendie (extincteurs, bouches d’incendie, déclencheurs manuels, colonne sèche, etc.). Tant leur représentation 3D que l’orientation des symboles ont été actualisées pour faciliter leur disposition sur le projet.

De plus, ces équipements et les voies d’évacuation conçues sont inclus dans l’exportation de CYPEFIRE au format IFC.

CYPETHERM EPlus

Générateur de prix

Le nombre de fabricants des Générateurs de prix pour le France augmente. Le nouveau fabricant ajouté dans la version 2023.e est :

  • LATERLITE
    Solutions légères et isolantes pour renfort des planchers de poutrelles métalliques, planchers en béton et planchers en bois. Incorporation de la gamme de produits.

La version 2023.d des Générateurs de prix pour les pays francophones (Algérie, Cameroun, Côte d’Ivoire, France, Maroc, Gabon, Mali, République du Congo, Sénégal) comprend les mises à jour suivantes des tarifs et des produits de fabricants :

  • EBARA
    Actualisation des tarifs.

  • MITSUBISHI HEAVY INDUSTRIES
    Actualisation des tarifs.

  • SAUNIER DUVAL
    Actualisation des tarifs et élargissement de la gamme de produits.

  • TOSHIBA
    Actualisation des tarifs et élargissement de la gamme de produits.

  • UPONOR
    Actualisation des tarifs et élargissement de la gamme de produits.

  • VAILLANT
    Actualisation des tarifs et élargissement de la gamme de produits.

  • ‘Construction neuve’ et ‘Rénovation’
    • TEI (Équipements techniques/Éclairage/Équipements intérieurs)
      Dans la section TEI (Équipements techniques/Éclairage/Équipements intérieurs), de nouvelles unités d’ouvrage ont été ajoutées et des améliorations ont été apportées aux unités d’ouvrage existantes des Générateurs de prix pour les pays francophones (Algérie, Cameroun, Côte d’Ivoire, France, Maroc, Gabon, Mali, République du Congo, Sénégal).

  • ‘Rénovation’
    • REF (Rénovation énergétique/ Installations électriques/ Solaire photovoltaïque)
      Dans le chapitre ‘Rénovation énergétique’, le sous-chapitre ‘Installations électriques’ a été intégré, avec de nouvelles unités d’ouvrage dans la section REF (Rénovation énergétique/ Installations électriques/ Solaire photovoltaïque) des Générateurs de prix pour la France, le Maroc et l’Algérie.

    • RIA (Rénovation énergétique/Éclairage/Lampes) et RIB (Rénovation énergétique/Éclairage/Appareils d’éclairage)
      Des améliorations ont également été apportées à plusieurs unités d’ouvrage existantes, notamment celles des sections RIA (Rénovation énergétique/Éclairage/Lampes) et RIB (Rénovation énergétique/Éclairage/Appareils d’éclairage) des Générateurs de prix pour la France, le Maroc et l’Algérie.

Détails Constructifs

Open BIM Cost Estimator

ELODIE by CYPE

À partir de la version 2023.e, ELODIE by CYPE permet de générer le document justificatif ‘Étude environnementale réglementaire’. Pour ce faire, le bouton ‘Étude environnementale réglementaire’ a été ajouté dans le bloc ‘Calcul’ de la barre d’outils.

Ce récapitulatif vérifie que les résultats d’IcÉnergie et d’IcConstruction se situent dans les limites fixées par la RE2020. Il comprend également les valeurs des indicateurs environnementaux les plus significatifs, ainsi que les données relatives aux émissions pour chaque ‘Contributeur’.

ELODIE by CYPE dispose dans sa base de données de la fiche ‘Composant Vide’ qui peut être utilisée lorsque le spécialiste de l’ACV ne dispose pas des données appropriées pour définir un composant selon la méthode RE2020. À partir de la version 2023.e, en sélectionnant l’onglet ‘Composant Vide’ dans la définition d’un ‘Composant’, il est possible de créer une demande de création de données environnementales (DED) par défaut sur le site web de Mlab (http://www.mdegd.dimn-cstb.fr/home). Cela améliore la traçabilité de ce type de composants avec des informations manquantes et facilite leur association avec les données environnementales si la fiche est ajoutée à la base de données à un stade ultérieur.

Pour effectuer cette demande, le bouton ‘Demande de création d’une donnée environnementale par défaut (DED)’ a été ajouté dans la fenêtre d’édition d’un ‘Composant’ lorsque le ‘Composant Vide’ est sélectionné comme ‘Fiche environnementale associée’. En cliquant dessus, un formulaire s’affiche avec les données du ‘Demandeur’ et de la ‘Demande’ nécessaires. Une fois acceptée, la demande est envoyée et, en réponse, le site web attribue un identifiant au ‘Demandeur’ et à la ‘Demande’.

À partir de la version 2023.e, le paramètre ‘Date de demande du PC’ du ‘Projet’ est lu depuis le fichier RSET et ne peut être modifié par l’utilisateur. Cela permet de garantir la cohérence entre l’étude thermique et l’étude environnementale. Cependant, pour permettre le calcul avec une autre date, l’option ‘Variation de seuil réglementaire’ a été ajoutée, afin de simuler l’analyse avec une ‘Date de demande du PC’ différente.

Open BIM Quantities / Applications avec l'onglet 'Estimatif' / ELODIE by CYPE

Applications avec l'onglet 'Estimatif'

À partir de la version 2023.e, les applications avec l’onglet ‘Estimatif’ peuvent mapper les éléments de leur modèle avec les prix unitaires d’une unité d’ouvrage. À cet effet, l’option ‘Code du prix unitaire’ a été ajoutée dans l’édition du fichier de mapping, lors de la modification d’un composant de la liste ‘Classification’. En activant cette option, il est possible d’indiquer le code du prix unitaire sur lequel la quantité de l’élément du modèle sera mappée. Il sera ajouté à la décomposition du concept décrit par les champs ‘Code du concept’ et ‘Référence du concept’.

Dans le cas où le prix unitaire indiqué dans le fichier de mapping est un prix décomposé dans la banque de prix associée, seuls les composants unitaires de cette décomposition sont attribués au concept.