De l’esquisse à la construction : CYPE renforce sa solution BIM

DESTACADO:

Grâce à la précision accrue et aux informations incorporées dans les maquettes numériques, tout spécialiste peut utiliser les solutions de l'entreprise pour travailler et s'intégrer dans un projet BIM

Les logiciels CYPE implémentent les nouvelles réglementations de pays tels que le Royaume-Uni, l'Inde, les États-Unis, l'Espagne, le Brésil, le Portugal, le Mexique et la Pologne afin de consolider sa croissance internationale

CYPE a lancé la nouvelle version 2023 dans laquelle elle a perfectionné les modèles BIM générés, car ils sont désormais plus précis et peuvent intégrer davantage d’informations. L’entreprise a également consolidé sa solution globale afin que tout technicien du secteur du BTP, quelle que soit sa spécialité, puisse intervenir dans un projet Open BIM, de l’esquisse à la construction.

Dans cette version, CYPE a fait un grand effort pour améliorer ses solutions architecturales, en particulier le logiciel de conception et de modélisation 3D CYPE Architecture. Il s’agit d’une application gratuite basée sur la dualité Esquisse-Architecture qui permet à l’architecte de « penser le bâtiment » dans les phases initiales de création avec une esquisse avec laquelle il peut réaliser des études volumétriques, d’ergonomie et d’occupation pour ensuite inclure les éléments constructifs et générer ainsi un modèle BIM plus détaillé.

C’est dans cette optique que s’inscrivent les dernières améliorations introduites dans CYPE Architecture qui, à partir de la version 2023, génère des modèles BIM plus précis, leur ajoutant plus d’informations et facilitant, en même temps, leur compatibilité et leur lecture avec d’autres logiciels. Ces améliorations rendent le travail collaboratif des différents spécialistes travaillant sur un flux BIM plus productif et complet.

CYPE Architecture va donc un peu plus loin et étend ses options d’exportation de données et d’interconnexion avec d’autres outils Open BIM pour effectuer, par exemple, des simulations énergétiques et des calculs de climatisation, des métrés et estimatifs, l’extraction de plans et de documentation graphique ou la génération de mémoires. Cette version met également en évidence les améliorations introduites lors de l’exportation d’éléments structuraux et sa connexion avec des logiciels de conception et de calcul de structures tels que CYPECAD et CYPE 3D.

Tout cela a été combiné avec l’optimisation de la visualisation des modèles BIM grâce à une plus grande capacité à travailler avec des textures, des couleurs et des données, des options qui améliorent l’interprétation et la compréhension du projet, et favorisent la recherche des meilleurs systèmes constructifs.

De plus, pour parfaire la visualisation, CYPE permet désormais, à partir de cette version, d’exporter tout modèle 3D généré au format de rendu FBX pour simuler les environnements, les matériaux, les lumières et les objets d’un projet de manière photoréaliste.

Base de données techniques

« Le niveau de détail des bases de données de CYPE présente des performances exceptionnelles »

Carlos Fernández, directeur technique de CYPE

La version 2023 de CYPE présente des avancées majeures en matière de traitement des données techniques. Ainsi, les techniciens disposent de plus d’options lorsqu’ils effectuent leurs calculs dans le flux de travail Open BIM proposé dans la plateforme BIMserver.center. Ceci renforce le positionnement des applications CYPE pour travailler avec les dessins et les données de manière complète et coordonnée.

Un exemple de ce progrès peut être observé dans l’application Open BIM Construction Systems, qui peut désormais partager les données techniques complètes des systèmes constructifs introduits dans le projet. Les informations sur ces systèmes constructifs peuvent être visualisées dans la vue 3D des applications de simulation thermique et acoustique.

Ces informations techniques peuvent également être étendues dans un projet grâce à l’utilisation des Open BIM Systems disponibles sur BIMserver.center. Ces logiciels de fabricants permettent d’effectuer des conceptions et des calculs avec les solutions réelles des entreprises, de générer des modèles précis à partir de plus de 30 fabricants et de les incorporer au format numérique dans un projet BIM. Sur ce point, Carlos Fernández, directeur technique de CYPE, estime que « le niveau de détail des bases de données de CYPE a une performance exceptionnelle ».

Pour toutes les spécialités du BTP

La nouvelle version consolide le travail réalisé par l’entreprise pour offrir aux professionnels du secteur du BTP une solution globale grâce à laquelle les techniciens peuvent réaliser un projet complet avec les propres outils de CYPE. « Nous ne laissons aucun spécialiste derrière nous », souligne le directeur technique de l’entreprise, qui explique que l’année dernière a servi à consolider la gamme d’applications CYPE, qui couvre les phases de conception (conceptualisation, planification, conception architecturale, structurale et MEP, analyse de coordination), d’exécution (plans, fabrication, approvisionnement) et d’exploitation (gestion des actifs et de la maintenance, déchets).

Dans la phase de construction, par exemple, Open BIM Sampling est l’application développée pour la génération de lots et d’échantillonnages qui permettent de contrôler l’exécution des travaux. Dans cette dernière version, la génération de lots de béton pour la planification du contrôle de qualité d’un ouvrage et la possibilité d’inclure dans le modèle IFC la surface du parement des murs et des écrans ont été incorporées.

Tout ce travail est complémentaire de la vision globale et internationale de l’entreprise, qui a permis au software BIM de CYPE d’être utilisé dans 180 pays sur cinq continents. Cette internationalisation est possible grâce à l’incorporation de normes nationales et internationales dans ses logiciels, ce qui facilite le travail des utilisateurs de différentes zones géographiques. Parmi les dernières normes implémentées au cours de l’année dernière, il faut citer :

  • Assemblages pour les structures en acier
    • NTC-DCEA 2020 (Mexique).
    • Implémentation. PN-EN 1993-1-8:2006/NA:2011 (Pologne).
  • Structures en acier formé à froid.
    • BS 5950-5:1998 (Royaume-Uni).
    • PN-EN 1993-1-3:2008/NA:2010 (Pologne).
  • Structures en béton, en acier laminé et reconstitué soudé.
    • Código Estructural (Espagne).
  • Structures mixtes en béton et en acier.
    • « Código Estructural » (Espagne).
  • Structures en acier laminé et reconstitué soudé. 
    • ANSI/AISC 360-16 (LRFD).
    • ABNT NBR 8800:2008 (Brésil).
    • BS 5950-1 (Royaume-Uni).
    • IS 800: 2007 (Inde).
    • Código Estructural (Espagne).
    • NTC-DCEA 2020 (Ciudad de México).
    • PN-EN 1993-1-1:2006/NA:2010 (Pologne).
  • Actions sur les structures. Vent.
    • NSE-18 – Actualisation 2020 (Guatemala).
    • IS:875 (Part 3) -2015 (Inde).
    • Récapitulatif de justification de l’action du vent pour la norme CTE DB SE-AE (Espagne).
  • Actions sur les structures. Séisme.
    • NSE-18 – Actualisation 2020 (Guatemala).
    • NTC-20 (Ciudad de México).
    • Norme 2015 IBC (USA).
  • Certification de performance énergétique des bâtiments et étude d’éclairement. 
    • SCE (Decreto-Lei n.º 101-D/2020) (Portugal).
  • Sécurité incendie. Calcul hydraulique de l’installation.
    • NFPA 13 (USA – International).
    • NFPA 14 (USA – International).
      COMMENTAIRE

Actualisations et améliorations continues du software

Les versions de CYPE représentent la consolidation du travail effectué tout au long de l’année et c’est le moment où l’entreprise pose les bases de tout le développement technologique qu’elle réalisera au cours de la période suivante. Comme l’explique Carlos Fernández, CYPE lance différentes mises à jour tout au long de l’année dans lesquelles elle incorpore et implémente des améliorations constantes allant du développement de nouveaux logiciels à l’application de normes, en passant par l’installation d’améliorations dans le fonctionnement, la sécurité et les performances de toutes ses solutions.

Au cours de la dernière année, CYPE a effectué un total de huit mises à jour qui ont impliqué l’incorporation de plus de 500 améliorations dans les différentes applications. « Notre tendance, qui a débuté il y a plusieurs années, est de faire des actualisations de plus en plus complètes et de profiter de la sortie de la version pour poser les bases de toute la programmation de l’année suivante », explique le directeur technique de la société.

Dernières actualités

Grâce à la précision accrue et aux informations incorporées dans les maquettes numériques, tout spécialiste peut utiliser les solutions de l'entreprise pour travailler et s'intégrer dans un projet BIM