Nouvelle solution BIM pour la conception des assemblages métalliques dans les structures en bois

DESTACADO:

CYPE Connect continue d'améliorer ses prestations avec l'étude des connexions métalliques pour les éléments de structure en bois

L’application CYPE Connect pour la modélisation et l’analyse des assemblages pour les structures en acier continue de s’améliorer et intégrera dans les prochaines semaines une nouvelle fonctionnalité grâce à laquelle les techniciens pourront réaliser la conception, le calcul et la vérification des assemblages métalliques dans les structures en bois.

Avec cette actualisation, le logiciel, disponible sur BIMserver.center, va plus loin en offrant des solutions de pointe aux professionnels qui travaillent avec des structures dans un flux de travail Open BIM, ce qui est encore plus important dans le contexte actuel, où l’utilisation du bois dans les structures gagne du terrain grâce à ses avantages d’un point de vue environnemental.

La nouvelle possibilité de calcul offerte par CYPE Connect facilite le travail des techniciens au moment de résoudre la partie la plus complexe. Celle-ci a lieu lors de l’assemblage de deux ou plusieurs éléments de la structure en bois et requiert, lorsqu’il s’agit d’assemblages mécaniques, des mécanismes pour lier les pièces de la structure et transmettre les efforts.

Les avancées technologiques que connaît le secteur du BTP et l’utilisation du bois comme matériau structurel vont de pair avec cette nécessité d’utiliser différentes « ferrures » métalliques adaptées à chaque situation, obligeant les techniciens à concevoir des assemblages personnalisés ou à utiliser des assemblages préfabriqués, si possible.

Actuellement, il existe de nombreux projets de construction neuve, même dans les bâtiments à plusieurs étages, où le bois gagne du terrain en tant que matériau structurel. Détrôné par le béton lors du boom immobilier, le bois se présente aujourd’hui comme un matériau alternatif, durable, à l’empreinte carbone négative et en phase avec les Objectifs de développement durable (ODD).

En outre, le bois présente un haut degré de stabilité dimensionnelle, de capacité structurelle, de légèreté, de rapidité de montage et de bonnes performances énergétiques, ce qui lui permet de s’adapter facilement à différents styles architecturaux et en fait un matériau populaire dans la construction industrialisée.

Les nouvelles techniques, ainsi que le développement du bois d’industrie, l’économie circulaire et l’engagement en faveur de la décarbonisation du secteur ont fait de la construction en bois une véritable alternative, qui nécessite des solutions telles que celle implémentées dans CYPE Connect pour faciliter des projets sûrs et durables.

Différentes solutions techniques pour concevoir et calculer avec le bois de structure

La nouvelle fonctionnalité que CYPE Connect va implémenter pour la conception, le calcul et la vérification des assemblages métalliques dans les structures en bois s’ajoute à d’autres. En effet, ces dernières années, CYPE a incorporé des solutions technologiques pour simplifier la réalisation des projets de construction neuve et de rénovation qui utilisent le bois comme matériau structurel.

Plus précisément, le logiciel de calcul de structures CYPECAD comprend les modules « Poteaux en bois », « Planchers de poutrelles en bois » et « Profilés bois », tandis que StruBIM CYPE 3D permet, en plus de ce qui est offert par les modules précédents, la conception de structures tridimensionnelles basées généralement sur des barres en bois.

Pour la préparation des estimatifs, du cahier des charges, de l’analyse du cycle de vie, de la gestion des déchets et d’autres informations, le Générateur de prix dispose de différentes sections qui répondent aux besoins des techniciens en matière de :

  • Structures en bois scié : L’utilisation du bois scié à usage structurel est conditionnée à la connaissance de ses propriétés mécaniques. Ainsi, le classement structurel a pour but de proposer différentes classes où les bois seront triés en lots homogènes de même résistance en vue d’optimiser leur utilisation en construction.
  • Structures en bois lamellé-collé : Le bois lamellé-collé ou BLC est un matériau qui s’obtient par collage de plusieurs lamelles en bois dont le fil est essentiellement parallèle. Cela permet d’obtenir des bois de grandes longueurs dont les résistances mécaniques sont élevées. Toutes les poutres fabriquées ont les mêmes propriétés physiques, ce qui permet d’ajuster les calculs de manière plus précise qu’en utilisant du bois massif.
  • Ossatures légères en bois (Wood frame) : Ce système constructif tient son nom du fait que plusieurs éléments structuraux constitués de bois de petites dimensions travaillent ensemble pour assurer la résistance structurale. Ce type de structure est constitué de murs à colombage (2×3, 2×4 et 2×6), de poutrelles de plancher et de fermes légères.
  • Structures de panneaux en bois lamellé croisé (CLT) : Les panneaux CLT (Cross Laminated Timber) sont constitués de couches de bois lamellées collées ensemble pour une utilisation structurelle, de sorte que l’orientation des fibres de deux couches adjacentes soit perpendiculaire l’une à l’autre.
  • Caissons préfabriqués en bois remplis de paille : Le principe est de préfabriquer des caissons et de les remplir en atelier avec des bottes de paille. Les caissons sont ensuite assemblés sur le chantier, sans processus humide. L’ensemble du bâtiment peut ainsi être assemblé en un temps très court par rapport aux constructions traditionnelles.

Derniers articles

CYPE Connect continue d'améliorer ses prestations avec l'étude des connexions métalliques pour les éléments de structure en bois