CYPECAD

CYPECAD réalise la conception, le calcul et le dimensionnement de structures pour le bâtiment et les ouvrages d’art, soumises à des actions horizontales, verticales et à l’action du feu.

Il calcule et dimensionne :

  • Des éléments porteurs
    Poteaux (en béton, métalliques, mixtes et en bois), noyaux (en béton) et murs (en béton armé, en maçonnerie et en blocs de béton).
  • Des poutres
    En béton, métalliques et mixtes.
  • Des planchers
    Planchers unidirectionnels, dalles alvéolées, planchers mixtes, planchers réticulés, planchers-dalles, planchers précontraints (unidirectionnels, réticulés et dalles).
  • Des structures de nœuds et barres
    En béton, acier, aluminium, bois et matériau générique (ce dernier calcule seulement des efforts).
  • Des fondations
    Radiers, poutres de fondation, semelles superficielles et sur pieux.
  • Des assemblages métalliques
    Soudés et boulonnés (y compris les plaques d’ancrage).
  • Des plaques de béton
    Calcul des efforts de plaques de béton, d’acier laminé, d’acier formé à froid, d’aluminium ou de matériau générique.

Entrée de données

Données générales et options

Avec CYPEAD, l’utilisateur a le contrôle total de toutes les données générales qui conditionnent le calcul et le dimensionnement de la structure à saisir.

  • Sélection des normes à utiliser
  • Sélection des matériaux
  • Options de calcul et tables d’armature
  • Définition des actions
    Charges permanentes, charges d’exploitation, vent, séisme, contrôle de la résistance au feu, hypothèses supplémentaires.
  • Coefficients de flambement des poteaux
  • Environnement pour poutres et pieux

Plus d’informations sur Données générales et options de calcul et générales.

Géométrie de la structure

Plusieurs des modes énumérés ci-après peuvent être combinés selon les besoins pour introduire une structure dans CYPECAD. Le choix du processus dépend des préférences de l’utilisateur, de la façon dont il reçoit les données du projet ou bien de l’élément ou de l’information à saisir:

  • Introduction manuelle par coordonnées globales ou relatives
    Elle peut être combinée à tout moment avec tous les modes de saisie.
  • Introduction manuelle à l’aide de fichiers DXF ou DWG utilisés comme fonds de plan
    Elle peut être combinée à tout moment avec tous les modes de saisie.
  • Introduction automatique via l’importation d’une structure CYPE 3D
    Elle peut être combinée à tout moment avec tous les modes de saisie.
  • Introduction automatique, via l’interprétation des informations de fichiers DXF ou DWG
    C’est un processus de départ. Il peut être combiné avec le reste des processus, sauf avec l’importation de fichiers au format IFC et la connexion au modèle BIM.
  • Introduction automatique, via l’importation de fichiers au format IFC générés par des logiciels CAO/BIM
    C’est un processus de départ. Il peut être combiné avec le reste des processus, sauf pour l’interprétation des fichiers DXF ou DWG et la connexion au modèle BIM.
  • Importation de données via la connexion à un modèle Open BIM
    C’est un processus de départ. Il peut être combiné avec le reste des processus, sauf avec l’importation de fichiers au format IFC et l’interprétation de fichiers DXF ou DWG.

Cette polyvalence permet d’introduire la structure de manière rapide, fiable et efficace.

Plus d’informations sur CYPECAD. Introduction de la structure.

Éléments structuraux analysés

Éléments porteurs

Les éléments porteurs que CYPECAD analyse et dimensionne sont les suivants :

  • Poteaux
  • Noyaux
    • Rectangulaires
    • Toute forme géométrique composée de rectangles

  • Murs
    • Murs en béton armé
    • Murs soumis à des contraintes planes
      Plus d’informations
    • Murs en maçonnerie génériques
    • Murs en blocs de béton
      Ils peuvent être dimensionnés avec ou sans armature. L’utilisateur peut indiquer les dimensions des blocs ou utiliser des blocs de fabricants tels que ceux de l’association espagnole NORMABLOC.

      Les murs peuvent posséder des ouvertures. Le logiciel calcule les renforts nécessaires (linteaux, allèges, renforts latéraux et diagonaux) dans les ouvertures de murs en béton armé ainsi que l’armature des linteaux dans le cas où les ouvertures sont introduites dans des murs en blocs de béton. De plus, les récapitulatifs des vérifications réalisées au cours du calcul de ces renforts peuvent être visualisés et imprimés.

      La poutre de couronnement est également calculée pour tous les types de murs et la poutre intermédiaire au niveau de l’étage l’est pour les murs en maçonnerie génériques et pour les murs en blocs de béton.

Poutres

Les poutres des planchers peuvent être en béton armé, métalliques (âme pleine ou allégée), mixtes ou en bois. D’autre part, il est possible d’introduire des consoles courtes.

Planchers

Avec CYPECAD, il est possible de dimensionner des planchers :

CYPECAD permet de réaliser la vérification des états limites d’épuisement par rapport au poinçonnement dans les planchers réticulés, dans les dalles pleines et dans les radiers selon deux méthodes : Vérification des contraintes tangentielles ponctuelles et Vérification selon des critères normatifs. Plus d’informations sur la vérification de poinçonnement dans CYPECAD.

Escaliers

CYPECAD calcule et dimensionne les armatures des dalles d’escaliers à volées droites et courbes comme des éléments isolés de la structure. Le logiciel détermine les réactions sur la structure principale en considérant la géométrie, le type et la disposition des appuis ainsi que les charges gravitationnelles appliquées. Ces réactions sont traduites en charges linéaires et superficielles (pour les surélévations) et s’appliquent dans les hypothèses de charge permanente et de charge d’exploitation.

Le logiciel calcule les escaliers par la méthode des éléments finis et en considérant les deux hypothèses habituelles pour ledit calcul, c’est-à-dire les charges permanentes et la charge d’exploitation.

CYPECAD affiche à l’écran l’armature de chacune des volées qui composent le noyau d’escaliers modulé. Les déplacements, les efforts et la déformée de chaque tronçon sont également consultables en vue tridimensionnelle.

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES :

Fondation

La fondation dimensionnée par CYPECAD peut être fixe (semelles superficielles ou sur pieux) ou flottante (poutres et radiers, avec définition du coefficient de réaction à appliquer dans la théorie de Winkler).

Le logiciel permet également de calculer seulement la fondation en introduisant uniquement les amorces des poteaux.

  • Semelles superficielles
    Elles peuvent être en béton armé ou massif, isolées ou combinées à multiples éléments porteurs (poteaux, noyaux et murs), disposés librement sur le même élément de fondation.


  • Semelles sur pieux
    Les semelles sur pieux admettent de nombreux éléments porteurs (poteaux, noyau et murs), disposés librement sur le même élément de fondation.
     La typologie des semelles sur pieux est très large :
    • Semelles rectangulaires sur un, deux, trois et quatre pieux
    • Semelles triangulaires sur trois pieux
    • Semelles linéaires sur trois à trente pieux
    • Semelles rectangulaires sur plusieurs pieux (distribution maillée de trois à trente pieux par côté)
    • Semelles pentagonales sur cinq et six pieux
    • Semelles hexagonales sur six et sept pieux

  • Poutres de redressement et poutres de liaison
    Elles agissent sur les semelles superficielles et les semelles sur pieux.


  • Poutres et radiers
    Ils sont considérés comme appuyés sur un sol élastique (méthode du coefficient de réaction), en accord avec le modèle de Winkler, basé sur une constante de proportionnalité entre forces et déplacements, dont la valeur est le coefficient de réaction.


    Les poutres et radiers font partie de la globalité de la structure et interagissent entre eux et avec le reste de la structure, étant donné qu’ils font partie de la matrice globale de raideur de cette dernière. Il est donc possible d’appliquer des charges sur ces éléments comme sur n’importe quelle poutre ou dalle.


    Les états limites à vérifier sont ceux qui correspondent à la conception des éléments en béton armé (états limites ultimes), et à la vérification des contraintes, de l’équilibre et du soulèvement (états limites de service).


    CYPECAD effectue la vérification de cisaillement et de poinçonnement des radiers et des poutres de fondation.


  • Plaques d’ancrage
    Pour toute disposition de poteaux métalliques (profilés simples et composés).

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES :

Assemblages soudés et boulonnés

CYPECAD et CYPE 3D disposent de cinq modules pour le calcul et le dimensionnement des assemblages de profilés métalliques.

Les modules Assemblages I, Assemblages II et Assemblages V ont un champ d’application plus large dans les hangars conçus dans CYPE 3D et dans les structures 3D intégrées de CYPECAD, tandis que le type d’assemblages dimensionnés par les modules Assemblages III et Assemblages IV ont un champ d’application plus large dans les structures de bâtiments formées par des portiques calculés dans CYPECAD.

Dans tous les cas, les modules Assemblages I, Assemblages II, Assemblages III et Assemblages IV ont des types d’assemblages communs qui sont résolus de la même manière dans chaque module.

Analyse des sollicitations

L’analyse des sollicitations est effectuée suivant un calcul spatial 3D, par des méthodes matricielles de rigidité, pour l’ensemble des éléments qui définissent la structure: poteaux, noyaux en béton armé, murs, poutres et planchers.

La compatibilité des déformations dans tous les nœuds est établie, en considérant 6 degrés de liberté, et l’hypothèse d’indéformabilité du plan de chaque niveau est créée, afin de simuler le comportement rigide du plancher, en empêchant les déplacements relatifs entre les nœuds de celui-ci (diaphragme rigide). Par conséquent, chaque étage ne peut tourner et se déplacer que dans son ensemble (3 degrés de liberté).

La considération du diaphragme rigide pour chaque zone indépendante d’un niveau est maintenue même si des poutres, et non des planchers, sont introduites dans le niveau, à l’exception des poutres isolées que l’utilisateur déconnecte du diaphragme rigide et des murs qui ne sont pas en contact avec les planchers (à partir de la version v.2012.a). Plus d’informations sur Diaphragme rigide au niveau de l’étage dans CYPECAD.

Lorsqu’il existe des zones indépendantes dans un même niveau, chaque zone est considérée comme une partie distincte compte tenu de l’indéformabilité de cette zone et elle n’est pas prise en compte dans son ensemble. Par conséquent, les niveaux doivent se comporter comme des niveaux indépendants indéformables. Un poteau non connecté est considéré comme une zone indépendante.

Un calcul statique est effectué pour tous les états de charge (sauf lorsque les actions dynamiques par séisme sont prises en compte, auquel cas l’analyse modale spectrale est utilisée). De plus, un comportement linéaire des matériaux est supposé et, par conséquent, un calcul du premier ordre afin d’obtenir les déplacements et les efforts.

Dans les structures 3D intégrées, il y aura toujours 6 degrés de liberté par nœud. Plus d’informations sur Structures 3D intégrées.

Les escaliers ont également 6 degrés de liberté et sont résolus de manière isolée. Le logiciel détermine les réactions sur la structure principale, qui sont traduites en charges linéaires et surfaciques (dans le cas des marches surélevées) dans les hypothèses de charge permanente et de charge d’exploitation. Plus d’informations au paragraphe Escaliers.

Plus d’informations détaillées sur cet aspect sont disponibles dans le manuel « CYPECAD – Mémoire de calcul ». Le manuel est accessible à partir du menu principal des logiciels CYPE ou du menu déroulant ‘Aide’ de CYPECAD.

Calcul sismique

Le calcul sismique est fait par une analyse modale spectrale complète qui résout chaque mode comme une hypothèse et réalise l’expansion modale et la combinaison modale pour l’obtention des efforts.

Plus d’informations sur CYPECAD. Calcul sismique :

  • Effet des éléments non structuraux dans le comportement d’un bâtiment face aux actions sismiques
  • Critères de conception sismique par capacité pour poutres et dalles
  • Correction par cisaillement de base
  • Période fondamentale de la structure avec valeurs utilisateurs
  • Spectre sismique spécifié par l’utilisateur

De plus, des informations détaillées sur le calcul sismique sont disponibles dans le manuel « CYPECAD – Mémoire de calcul », accessible depuis le menu principal des logiciels CYPE ou depuis le menu déroulant ‘Aide’ de CYPECAD.

Contrôle de la résistance au feu

Avec le module « Contrôle de la résistance au feu » CYPECAD y CYPE 3D réalisent:

  • Pour les éléments structuraux en acier et en béton
    Le contrôle de la résistance au feu et le dimensionnement des revêtements de protection pour être conforme à la norme sélectionnée.
  • Pour les profilés bois
    Le contrôle de la résistance au feu et le dimensionnement des sections de bois soumises à l’action du feu pour être conforme à la norme sélectionnée.

Plus d’informations disponibles sur Résistance au feu.

Analyse des résultats

Éditeur de poutres

L’éditeur de poutres affiche les informations d’un portique et les actualise automatiquement avec les modifications apportées. Il permet une édition graphique rapide et confortable (armatures de renfort, profilés métalliques, remplissages, treillis, connecteurs, etc.) Il permet d’obtenir :

  • Des récapitulatifs détaillés des vérifications aux états limites ultimes (E.L.U) et aux états limites de service (E.L.S) des poutres en béton (avec vérifications d’épuisement par torsion et critère de conception sismique).
  • Récapitulatifs aux E.L.U et E.L.S des poutres métalliques.
  • Graphiques d’aires d’armature, nécessaire et effective.
  • Schémas de pliage des armatures et configuration des détails de ferraillage dans les plans de portiques.
  • Réservations horizontales et verticales dans les poutres en béton.
  • Poutres rectangulaires en retombée de section variable.

Plus d’informations sur Éditeur de poutres dans CYPECAD.

Éditeur de poteaux

CYPECAD dispose d’un éditeur de poteaux qui:

  • Affiche toutes les informations relatives à leur dimensionnement et vérification, y compris la génération de récapitulatifs détaillés des vérifications des états limites ultimes (ELS).
  • Permet d’organiser les regroupements du tableau des poteaux.
  • Vérifie toutes les modifications réalisées.
  • Redimensionne les poteaux en béton armé et métalliques.

Plus d’informations sur Éditeur de poteaux dans CYPECAD.

Autres outils pour l’analyse des résultats

De nombreux outils sont mis à disposition pour permettre de vérifier tous les résultats graphiques à l’écran.

Après le calcul, il est possible de visualiser la déformée en 3D de la structure (avec une échelle de couleurs), résultant des hypothèses simples ou combinées. Il est également possible d’observer une animation du processus de déformation que produit la combinaison d’hypothèses sélectionnée.

Les déplacements, efforts, combinaisons d’efforts et ratios de planchers-dalles, radiers et planchers réticulés peuvent être représentés par des diagrammes d’isovaleurs (graphiques dans lesquels chaque couleur représente une valeur) et par des diagrammes d’isolignes (courbes unissant les points géométriques de même valeur).

Les graphiques des enveloppes d’efforts, flèches, etc. peuvent également être consultés.

Les armatures de tous les éléments peuvent être modifiées puis vérifiées dans les semelles superficielles et sur pieux, les poutres, les poteaux et planchers de poutrelles.

Les armatures supérieures peuvent être égalisées automatiquement dans les planchers de poutrelles, tout en tenant compte des critères de longueurs ou de ratios et longueurs. De cette façon, les armatures obtenues sont plus uniformes, ce qui facilite la construction.

Les armatures des planchers réticulés et des planchers-dalles sont modifiables au moyen de tableaux visibles. Il est possible de copier le ferraillage d’un niveau à un autre, de modifier la géométrie après le calcul et d’introduire des armatures sans les calculer.

L’édition des semelles superficielles, des semelles sur pieux, des plaques d’ancrage et des poutres de liaison ou de redressement est un outil performant qui permet de vérifier la géométrie et l’armature définie par l’utilisateur. Elle permet également d’obtenir les récapitulatifs de toutes les vérifications effectuées pour la fondation et de connaître son degré de conformité.

Il est possible d’égaliser la géométrie, la typologie et les armatures des semelles superficielles et sur pieux, des poutres de liaison et de redressement, et des plaques d’ancrage. Plus d’informations au paragraphe Fondation.

Documentation obtenue

Plans

Les plans des projets peuvent être configurés sous différents formats de tirage papier, standards ou définis par l’utilisateur. Ils sont éditables sur imprimante et plotter ou exportables aux formats DXF et DWG. Dans les plans de niveau, il est possible d’inclure les fichiers DXF ou DWG qui ont été utilisés pour définir l’ouvrage. Ils peuvent être insérés dans leur totalité ou seulement les calques désirés comme par exemple les escaliers.

Un éditeur est disponible dans les niveaux de l’ouvrage, permettant d’utiliser plusieurs ressources : ajouter des cotes, des textes, des sections du bâtiment, des détails constructifs au format DXF, des sections du plancher, modifier l’emplacement des textes, etc. Ces modifications sont enregistrées avec le projet.

CYPECAD possède une bibliothèque significative de détails constructifs métalliques, en béton et mixtes et de planchers inclinés pouvant être incorporés à n’importe quel plan généré par le logiciel. Cette bibliothèque peut également être acquise séparément ; elle est éditée en deux volumes incluant les détails aux formats DXF et DWG.

  • Bibliothèque de Détails constructifs, planchers inclinés.
  • Bibliothèque de Détails constructifs métalliques, en béton et mixtes.

Il est possible d’ajuster l’échelle, la grosseur des lignes et des lettres, le cartouche, etc. De cette façon, le tracé du plan peut être entièrement personnalisé.

CYPECAD fournit des plans complets et précis. Il est possible d’obtenir des plans d’implantation, de niveau, de fondation, de poutres, de poteaux, de ferraillage des poteaux et des noyaux, des charges sur fondations, de la vue en élévation des murs, de ferraillage des escaliers, des charges, des consoles courtes, etc. Ces plans incluent optionnellement les tables de métré et le détail des armatures. Ils sont configurables afin de pouvoir être ajustés aux besoins de chaque utilisateur. CYPECAD dispose d’un éditeur permettant de déplacer les textes durant la visualisation des plans à l’écran.

Récapitulatifs

Il est facile d’obtenir les récapitulatifs de toutes les données introduites et des résultats: récapitulatifs des données de l’ouvrage, des combinaisons utilisées dans le calcul, des fondations, des consoles courtes, des enveloppes, des armatures et métrés de tous les éléments, des ratios de l’ouvrage, des charges horizontales du vent, des coefficients de participation (séisme), des effets du second ordre, etc.

Ces récapitulatifs apparaissent à l’écran ou par impression, mais il est également possible de créer des fichiers au format HTML, DXF, DWG, RTF, PDF, etc.

Parmi les récapitulatifs générés, les suivants sont à souligner:

Récapitulatifs détaillés des vérifications aux états limites ultimes

CYPECAD, CYPE 3D et le Générateur de portiques génèrent des récapitulatifs détaillés des vérifications aux états limites ultimes (E.L.U). Les récapitulatifs E.L.U. contiennent toutes les vérifications que ces logiciels réalisent pour dimensionner les éléments en béton, en acier, en aluminium ou en bois. Chaque vérification fait référence à la norme et à l’article qui la requiert, ou au critère qui a été retenu pour la réaliser. Le niveau de détail des récapitulatifs E.L.U. en fait des documents essentiels avec lesquels l’utilisateur peut vérifier, justifier et optimiser le dimensionnement des éléments structuraux analysés.

Le niveau de détail de ces récapitulatifs leur confère également un caractère didactique qui permet à l’utilisateur de connaître toutes les vérifications auxquelles un élément structural est soumis.

Plus d’informations

Récapitulatif de justification de l’action du vent

CYPECAD génère également des récapitulatifs de justification de l’action du vent. Il est possible de télécharger un exemple de ce récapitulatif au format PDF en cliquant sur l’image ci-après.

Plus d’informations

Métré et budget dans CYPECAD

Le budget et le métré de la structure calculée dans CYPECAD peut être généré et exporté à n’importe quelle version de CYPEPROJECT ou au format standard FIEBDC-3. Il est donc possible d’éditer et d’imprimer le budget de la structure calculée dans CYPECAD dans n’importe quel logiciel de chiffrage intégrant le format FIEBDC-3, ce qui offre un gain de temps considérable au moment de réaliser le budget. Les prix sont tirés du Générateur de prix de la construction de CYPE et peuvent ensuite être librement modifiés par l’utilisateur au sein de CYPEPROJECT.

CYPECAD permet également de générer le budget et le métré des systèmes de protection collective introduits par l’utilisateur par le biais du module Systèmes de protection collective.

Plus d’informations

Autres prestations de CYPECAD

Exportation

Exportation au format IFC

CYPECAD permet l’exportation au format IFC (Industry Foundation Classes – versions 2×3 ou 4) de tous les éléments structuraux dimensionnés.

En plus d’être le format par lequel tous les logiciels inclus dans le flux de travail Open BIM échangent des informations, CYPECAD génère également des fichiers au format IFC sans avoir besoin d’être lié à un projet Open BIM. Ceci, afin que les informations obtenues dans CYPECAD puissent être lues dans les logiciels CAO/BIM tels que Allplan®, Archicad®, Revit® Architecture, etc.

Ce mode de connexion avec d’autres logiciels CAO/BIM perd les avantages importants du flux de travail Open BIM, mais constitue une fonctionnalité supplémentaire disponible dans CYPECAD depuis les versions précédentes.

L’option ‘Exporter au format IFC’ est disponible dans CYPECAD (menu Fichier > Exporter) pour réaliser l’exportation.

La boîte de dialogue ‘Exporter au format IFC’ (menu Fichier > Exporter > IFC) permet de choisir différentes variantes du format IFC pour générer le fichier d’exportation :

  • IFC 2×3
  • IFC4
  • IFC 2×3 pour Revit (versions 2012, 2013 et 2014)
  • IFC 2×3 pour Archicad
  • IFC 2×3 Allplan (version 2014 et précédentes)

CYPECAD exporte les éléments suivants au format IFC :

  • Dans les planchers unidirectionnels
    • Poutrelles armées
    • Poutrelles coulées sur site
    • Poutrelles métalliques
    • Poutrelles Joist
    • Entrevous
  • Dans les planchers mixtes
    • Bac de la dalle
    • Couche de béton
  • Dans les dalles précontraintes par post-tension
    • Câbles

CYPECAD permet également l’importation de fichiers au format IFC générés par des logiciels CAO/BIM, grâce à son module « Introduction automatique des ouvrages : DXF, DWG et modèles CAO/BIM ». Plus d’informations sur la page CYPECAD. Introduction de la structure.

Il n’est pas nécessaire que la licence d’utilisation comporte le module « Introduction automatique des ouvrages : DXF, DWG et modèles CAO/BIM » pour que CYPECAD exporte l’ouvrage au format IFC.

Calcul avec des multiprocesseurs

CYPECAD et CYPE 3D utilisent la puissance que leur offrent les multiprocesseurs pour le calcul de leurs structures.

Pour avoir accès à ces prestations, CYPECAD et CYPE 3D disposent de deux modules communs qui permettent une économie substantielle du temps de calcul:

  • Calcul en parallèle avec deux processeurs
  • Calcul en parallèle jusqu’à huit processeurs

Plus d’informations

Normes incluses dans la licence d’utilisateur

Les normes avec lesquelles il est possible de travailler dépendent du pays depuis lequel la licence est acquise. Par défaut, seules les normes implémentées pour ce pays sont activées.

Plus d’informations à ce sujet et sur la possibilité d’acquérir des normes non incluses initialement dans la section Normes implémentées dans les logiciels CYPE.

Versions et modules de CYPECAD et CYPE 3D

Versions de CYPECAD

En plus de la version de CYPECAD (sans limitation), le logiciel est également disponible avec deux versions limitées, appelées LT30 et LT50, qui contiennent les mêmes outils et les mêmes modules, avec les conditions suivantes :

CYPECAD LT50 :

  • Cinquante poteaux.
  • Quatre groupes d’étages (Groupe d’étages : étages égaux et consécutifs).
  • Cinq étages au total.
  • Cent mètres linéaires de mur. Prestation disponible avec le module de Murs porteurs. 

CYPECAD LT30 :

  • Trente poteaux.
  • Quatre groupes d’étages (Groupe d’étages : étages égaux et consécutifs).
  • Cinq étages au total.
  • Cent mètres linéaires de mur. Prestation disponible avec le module de Murs porteurs.

Les structures 3D intégrées dans CYPECAD (également dans LT50 et LT30) ne sont pas un module proprement dit. Pour définir ces structures 3D dans CYPECAD, il est nécessaire que la licence utilisée dispose des permis pour se servir de CYPE 3D et éventuellement des modules qui lui sont propres.

Autres prestations

Modules de CYPECAD

Afin d’avoir accès aux autres fonctionnalités offertes par le logiciel, il existe plusieurs modules dont les informations sont disponibles sur la page Modules de CYPECAD.

Interopérabilité avec d’autres systèmes

CYPECAD, les Structures 3D intégrées de CYPECAD et CYPE 3D peuvent exporter la structure calculée et dimensionnée vers TEKLA Structures. Plus d’informations sur les options d’exportation sont disponibles sur Comment exporter de CYPE vers TEKLA® Structures ?